13 ou 15 ans ? On connait désormais l’âge du consentement sexuel (vidéo)

Le gouvernement a fixé l’âge du consentement sexuel.

Souvenez-vous, c’est une affaire qui avait fait grand bruit. Un homme de 28 ans a été accusé d’avoir eu une relation sexuelle avec une enfant de onze ans. Mais la justice n’avait pas poursuivi l’homme pour « viol » mais pour « atteinte sexuelle ». En effet, le parquet avait jugé que l’enfant était consentante car elle n’avait exprimé aucune réticence envers l’homme. Une décision judiciaire qui avait scandalisé l’opinion publique. Comment une enfant de onze ans peut-elle être consentante ? Des associations d’aide à l’enfance avaient fait part de leur indignation. Suite à ces pressions, le parquet a finalement tranché et modifié ses propos : il a en effet estimé que la jeune fille de pouvait pas être consentante mais était plutôt dans un état de « sidération ». L’homme a donc été jugé pour « viol sur mineure« . Cette affaire a suscité de nombreuses interrogations concernant l’âge du consentement sexuel.

Le gouvernement a tranché

Suite à cette affaire, des questions se sont posées : jusqu’à quel âge un enfant peut-il consentir librement à une relation sexuelle ? Est-il préférable de fixer l’âge du consentement sexuel à 13 ans ou à 15 ans ? Pour beaucoup, il faut la fixer le plus tard possible : à treize ans, une enfant n’a pas encore la maturité nécessaire pour pouvoir agir de son propre chef. Pour d’autres, un âge de consentement sexuel à treize ans suffi. C’est le procureur de Paris François Molins qui est de cet avis. Il explique : « Il y aurait dans ce cas une cohérence avec l’ordonnance de 1945, 13 ans c’est l’âge à partir duquel on est accessible à des sanctions pénales. Ce serait le seuil du discernement en quelque sorte. » Comme on peut le voir dans la vidéo en haut de l’article. Mais la Secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre homes et femmes, Marlène Schiappa, n’est pas du même avis que le Procureur. Pour elle, il est nécessaire que l’âge du consentement sexuel soit fixé à 15 ans. Quel est donc l’âge du consentement sexuel désormais ?

 

Publié par Charlotte Z. le 13 Mar 2018