180 000 euros réclamés par Sony pour piratage !

Vous pensez que mettre en ligne des albums sans l’autorisation des maisons de disque est une bonne idée ? Voilà comment vous allez changer d’avis !

Alors qu’en France nous avons Hadopi qui coupe internet à la moindre infraction, quand cela concerne la mise en ligne d’albums de façon illégale, les maisons de disque ne vous loupent pas non plus !

piratage

 

Le quatrième album de la chanteuse Beyoncé Knowles, 4, sorti en 2011, a été mis en ligne illégalement par un internaute deux semaines avant sa sortie officielle. C’est pourquoi la maison de disque Columbia Records, filiale de Sony Music, a décidé de poursuivre en justice le pirate suédois malgré le fait que les chiffres de vente de l’album soient très honorables.

Une plainte a donc été déposée en Suède. Sony a réclamé des dommages et intérêts d’une somme exorbitante de 180 000 euros !

La fuite des albums plusieurs semaines voire plusieurs mois avant leur sortie officielle est devenue chose courante depuis quelques années. On a pu voir également le groupe versaillais Phoenix qui en a fait les frais.

 

album beyoncé

Tout cet argent alors que l’album de Beyoncé ne figure même pas dans les 20 les + téléchargés….

En savoir plus sur : - - -

Publié par Elodie Ribeiro le 22 Août 2013
0