Mauvaise nouvelle pour les automobilistes : le prix des péages sur les autoroutes va encore augmenter en février 2020

Il y a plus d’un an, la hausse des prix des autoroutes avait été l’une des causes du mouvement des Gilets Jaunes et avait plongé le pays dans le chaos pendant des mois… L’État annonce cette nouvelle hausse des prix à partir du 1er février prochain. Cette nouvelle risque d’en déranger plus d’un…

Le 1er février 2020 : le prix des péages va augmenter de 1 à 1,5%

Mais, à partir du 1er février 2020, les automobilistes qui voudront emprunter les grands axes de circulation devront payer plus cher. Cette hausse des prix a été confirmée ce week-end par le secrétaire d’État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, interrogé sur RTL. Selon lui, d’autres paramètres entrent en compte :

  • Les compensations à la suite des travaux s’inscrivant dans le « plan d’autoroutes » d’un milliard d’euros (décidé à la fin du mandat de François Hollande).
  • Une redevance domaniale prélevée par l’État.
  • Une augmentation exceptionnelle des prix (qui continuera jusqu’en 2023) en raison du « gel » des prix établit par Ségolène Royal.

Pas sur, que les automobilistes se réjouissent de cette nouvelle hausse des prix avec ces justifications…

>>> À lire aussi : Un panneau de signalisation sur une autoroute se détache et écrase une voiture

Une situation qui pourrait très vite déraper…

Cette hausse tarifaire a été contestée par l’association « 40 millions d’automobilistes ». Cette dernière a déclaré après l’annonce de cette nouvelle hausse des prix : « Avec des augmentations sans cesse au-delà de l’inflation mêlée à des taxes incessantes sur l’usage de l’automobile, l’impact sur la mobilité des Français pourrait rapidement devenir dramatique et faire renaître des mouvements de contestations forts dans notre pays » . L’association a même évoqué qu’il y avait « une hémorragie des prix sur les autoroutes » . 

Le secrétaire d’État des Transports s’est également exprimé sur le sujet : « Je ne peux que le déplorer en tant que citoyen mais ça a été signé par des hommes et femmes politiques au pouvoir. Nous pourrions être démagos et dire que l’État ne respecte plus aucun contrat mais ce n’est pas un discours raisonnable » .

Entre 2011 et 2018, selon l’INSEE, l’inflation des prix des péages sur les autoroutes a été établie à plus de 8,49%… Un triste chiffre qui ne va pas aller en s’arrangeant selon les nouvelles hausses des prix établies par le gouvernement…

>>> À lire aussi : Sur une autoroute, un géant bout de plastique vient se coller sur toute la surface du pare-brise de ce conducteur ! (vidéo)

En savoir plus sur : - - -

Publié par Jade le 05 Nov 2019
0