L’abbé de La Morandais s’excuse après ses propos polémiques sur la pédophilie dans l’Eglise

 

 

Ses propos douteux sur la pédophilie dans l’Eglise ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Invité lundi sur le plateau de LCI pour évoquer la vraie-fausse démission du cardinal Barbarin, l’abbé de La Morandais s’est fourvoyé dans des explications nauséabondes. « On a toujours l’impression que c’est un viol, qu’il y a de la violence. Mais au départ, je ne crois pas, exprime-t-il devant des journalistes outrés. D’après les échos que j’ai eus, les confidences, un enfant cherche spontanément de la tendresse de la part d’un homme ou d’une femme et souvent ce sont des gamins en frustration de tendresse. Le gamin va chercher de la tendresse. Vous avez tous observé qu’un gamin vient et qu’il vous embrasse sur la bouche… » Stupéfaite, la journaliste Audrey Crespo-Mara qui présentait l’émission, s’est alors opposée pour contredire ces propos.

 

>>>À lire aussi : « Ce sont les enfants qui cherchent de la tendresse » , les propos de l’abbé de La Morandais sur la pédophilie scandalisent

 

« Les agresseurs sont bien les adultes » s’explique l’abbé de La Morandais

Cette séquence, repérée par les équipes de Quotidien, a indigné sur les réseaux sociaux. L’archevêque de Paris a notamment fait savoir qu’il « condamnait fermement » les propos du prêtre de 83 ans. Au coeur de la polémique, l’abbé de La Morandais a présenté ses excuses dans un communiqué transmis à l’AFP mardi soir. « Une polémique est née de propos que j’ai tenus. Des propos que certains ont interprétés comme une manière de dire que les enfants sont responsables du fléau dont certains d’entre eux sont victimes. Je tiens à indiquer haut et fort que mon expression – confuse et incomplète, je le reconnais et le déplore – et la manière dont elle a été perçue ne reflètent en rien ce que je pense. Les agresseurs sont bien les adultes. Et les enfants, des victimes innocentes. »

 

>>>À lire aussi : Le pape appelle à la mobilisation face aux « prêtres prédateurs »

 

L’abbé de La Morandais s’excuse auprès des personnes troublées par ses propos

Les propos polémiques de l’ecclésiastique ont suscité la colère des victimes d’abus sexuels par des prêtres. Le prêtre de 83 ans tient à leur présenter ses excuses. « Je tiens aussi à m’excuser auprès de ceux que mes paroles ont pu blesser. Ayant à plusieurs reprises alerté et dénoncé moi-même différents comportements pédophiles au sein des institutions religieuses, ainsi que l’aveuglement ou les silences coupables dont la hiérarchie parfois les couvrait, je ne peux ni ne veux laisser croire que mon point de vue serait d’accuser les enfants d’une quelconque responsabilité. »

 

Ça peut vous intéresser :

–> Un prêtre écossais appelle à prier pour que le Prince George soit gay et provoque un scandale au Royaume-Uni

–> Une église qui bénit… les armes

–> Un prêtre fait la course avec une équipe de cyclistes

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 20 Mar 2019
 
0