Le chauffeur et une passagère se disputent : le bus tombe d’un pont de 70 m et tue 15 personnes

Dimanche 28 octobre, une dispute entre un chauffeur de bus et une passagère a eu des conséquences mortelles. Distrait par les cris et les gestes de la passagère, le conducteur a totalement perdu le contrôle de son véhicule. Le bus qui traversait un pont au moment de la dispute, a traversé la rambarde et a fait  un saut à 70 mètres de haut. Quinze personnes sont mortes dans l’accident. La vidéo ci-dessous comprend les extraits des vidéos de caméra de surveillance à l’intérieur du bus, sur le pont, de l’accident mortel et du repêchage du bus de la rivière.

Une passagère s’emporte et une dispute éclate sur la route

Dans les environs de Chongqing, au centre de la Chine, un terrible accident de bus a causé la mort d’au moins 15 personnes. Le bus a plongé dans le célèbre fleuve Yang-Tsé. Tout a commencé lorsqu’une passagère distraite a remarqué qu’elle venait de rater son arrêt. Elle est allée voir le chauffeur pour lui demander de s’arrêter et de la laisser sortir. Le conducteur lui a alors expliqué qu’il n’était pas autorisé à faire des haltes intermédiaires, en dehors des arrêts officiels. En plus, ils étaient en train de traverser un long pont, ce qui l’empêchait de s’arrêter. Mais la passagère très en colère s’est mise à le frapper.

 

La femme gifle le chauffeur du bus et l’accident est inévitable

Comme on peut le voir sur les images de la caméra de surveillance du bus, diffusée par la police sur les réseaux sociaux, la passagère a giflé le conducteur avec son téléphone. L’homme a tenté de se défendre, détournant son regard de la route et lâchant le volant. Le bus a bien entendu dévié de sa trajectoire, il a percuté une voiture à 51 km/h, il a défoncé la rambarde et est passé par-dessus. Le bus a fait une chute de 70 mètres de hauteur et a plongé dans le fleuve Yang-Tsé.

 

15 personnes sont mortes noyées dans le fleuve

Le bus a été repêché du fleuve par une grue, retrouvant à l’intérieur 13 corps. Deux personnes sont portées disparues, probablement englouties au fond de la rivière. La police a identifié le conducteur comme Ran, un homme de 42 ans et la passagère perturbatrice s’appellerait Liu, âgée de 48 ans. Une enquête est en cours, même si les images donnent une idée relativement précise de la façon dont se sont déroulés les événements. L’accident devrait servir de « terrible et douloureuse leçon », selon la police, qui a mis en cause les comportements de la passagère mais aussi du chauffeur.

dispute chauffeur de bus accident pont chine

Crédits : Wanzhou Police, Weibo, AP

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 04 Nov 2018
0