Achille, un chat blanc et sourd aura un rôle très important à jouer à la Coupe du monde 2018 ! (vidéo)

Les organisateurs Russes viennent de dévoiler l’animal qui sera le pronostiqueur officiel de la Coupe du Monde en Russie !

Souvenez-vous lors de l’Euro 2008 et de la coupe du monde 2010. Paul le poulpe avait conquis les médias et Internet grâce à ses pronostics : il prédisait le nom du vainqueur en entrant dans la boîte portant le drapeau de l’équipe victorieuse. Ainsi, en 14 rencontres, le poulpe a réussi 12 pronostics. Il avait notamment prédit la victoire de l’Espagne en finale et la défaite de l’Allemagne en demi-finale. Grâce à ses pronostics exacts, Paul avait acquis une certaine notoriété. Certains joueurs espagnols, pour fêter leur victoire, avait brandi des peluches à l’éffigie du poulpe : « C’est grâce à Paul que nous sommes champions ! » avait affirmé le capitaine espagnol Andrès Iniesta. Malheureusement, Paul le poulpe est décédé peu de temps après la coupe du monde 2010, en octobre.

 

Achille le chat, pronostiqueur officiel de la Coupe du monde !

En juin 2018 se tiendra la Coupe du Monde 2018 en Russie, un évènement très attendu dans le monde entier. Et en Russie, on se devait de trouver un digne successeur à Paul le Poulpe. Le pronostiqueur officiel de la Coupe du Monde 2018 sera donc : Achille le chat ! Dans la vidéo que vous pouvez voir en haut de l’article, on peut constater que le chat n’en est pas à son premier coup d’essai : il a déjà un CV très impressionnant ! En effet, il était déjà pronostiqueurs lors de la Coupe des Confédérations 2017, qui a vu la victoire de l’Allemagne. Il se trouve qu’Achille avait prévu la victoire des Allemands plusieurs jours avant le début de la compétition. Achille vit actuellement dans le musée pour chats de l’Ermitage à Saint-Petersbourg. La Directrice de l’établissement a expliqué aux médias : »Achille est sourd. C’est cette particularité qui lui offre un niveau d’intuition très important. » Comment le chat s’y prend pour pronostiquer les matchs ?

Publié par Charlotte Zuber le 15 Mar 2018
0