Une adolescente transgenre se fait virer des toilettes des filles par les profs de son lycée

Cece Doll, une lycéenne américaine a diffusé des images troublantes sur son compte Facebook. Dans la vidéo qu’elle s’est empressée de filmer, on la voit assise aux toilettes, quand soudain une prof intervient pour déverrouiller la porte. Avec l’aide d’une mètre en bois, la prof arrive à débloquer le loquet depuis l’extérieur. Quand la porte s’ouvre, Cece aperçoit toute une délégation de profs qui attendait l’ouverture de la porte. Pourquoi le corps professoral a-t-il procédé à cette grave atteinte à la vie privée d’une mineure ? Vraisemblablement, l’établissement reproche à Cece d’utiliser les toilettes des filles, alors qu’elle est transgenre.

 

L’adolescente transgenre utilisait les toilettes pour filles

Cece Doll, une étudiante du lycée d’Osseo, dans le Minnesota, a vu apparaitre un bâton en bois par-dessus la porte des toilettes, alors qu’elle était à l’intérieur. Elle entend également des bruits et des paroles provenir de l’extérieur, lui demandant de sortir. Apeurée et choquée, Cece sort son téléphone pour filmer la scène. À l’aide d’un mètre en bois, l’une de ses profs a réussi à soulever le loquet de la porte. Quand la porte s’ouvre, Cece a toujours ses sous-vêtements à ses pieds et est assise sur la cuvette des WC. De l’autre côté de la porte, se tiennent plusieurs professeurs, dont l’une d’elle tourne le dos par pudeur.

 

Une prof viole son intimité en ouvrant la porte

« J’utilise les toilettes en ce moment et ils m’ont violée », commente Cece pendant qu’elle filme. « Oh mon dieu, ils m’ont violée. Ce sont des pervers ». Il semblerait que les profs soient intervenus après avoir entendu que Cece utilisait les toilettes des femmes. L’adolescente transgenre a vite fait savoir sur Facebook que son école avait un comportement transphobe. Pire, des adultes ont violé son intimité en exposant une mineure déshabillée, à la vue de tous. Dans une seconde vidéo postée quelques minutes plus tard, elle pointe un homme du doigt : « C’est le mec qui m’a violée ». Un groupe d’adultes et de profs lui font face pour lui faire comprendre qu’elle doit quitter les lieux.

 

L’école n’a pas dévoilé les raisons exactes de cette intrusion

L’école a répondu aux accusations, justifiant leur acte. « Je suis au courant des publications apparues sur les réseaux sociaux, qui déforment un événement qui s’est déroulé le 28 novembre », justifie le principal de l’école. « Il est important que vous sachiez qu’aucun étudiant n’a été viré ni interdit d’utiliser les toilettes. » Selon l’établissement, s’il est nécessaire d’intervenir dans les toilettes, c’est pour une raison de sécurité ou lorsque des choses illégales s’y passent. Jamais l’école n’a précisé quelle était la vraie raison de l’intervention et en quoi les images diffusées déformaient la réalité.

ado transgenre toilettes pour filles

Crédits : Facebook/cirilo.lyric.7

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 04 Déc 2018
 
0