Affaire Michel Fourniret : une trace ADN de Lydie Logé aurait été retrouvée dans sa camionnette

Une trace ADN correspondant à un parent de Lydie Logé, disparue en 1993, a été trouvée dans la camionnette de Michel Fourniret.

Un ADN retrouvé dans la camionnette de Michel Fourniret

Après cette nouvelle découverte, une enquête a été ouverte pour “séquestration suivie de mort”. Michel Fourniret et son ex-femme Monique Oliver ont été entendus par les enquêteurs selon le parquet de Caen.   

L’enquête porte sur la disparition de Lydie Logé. À l’époque, elle avait 29 ans et était mère de famille. En 1993, elle disparait sans laisser de trace dans la région de l’Orne.

Ces comparaisons ont pu être établies entre des traces ADN mitochondrial (molécule ADN transmise par la mère et utilisé comme marqueur génétique) trouvées dans la camionnette C15 de Michel Fourniret et la mère de la disparue. Ces informations ont été transmises par Carole Étienne, procureur de la République de Caen.

Crédit : Sudinfos

>>> À lire aussi Une prostituée de 16 ans porte plainte pour viol contre l’un de ses clients

Une affaire loin d’être clôturée

Le corps de la jeune Lydie Logé n’a, à ce jour, jamais été retrouvée. Selon les enquêteurs, Michel Fourniret aurait pu faire un détour dans la région de l’Orne. Ce dernier n’a pas contesté ces informations. Selon Carole Étienne ces éléments “vont engager des investigations très poussées” . Mais pour le moment rien n’est sûr, il reste encore des vérifications à faire.

Même une fois derrière les barreaux ce couple sadique, suscite toujours l’engouement de la sphère médiatique. Ils seront une nouvelle fois entendus par les enquêteurs et pourront apporter des éléments de réponse.

Néanmoins, la procureure n’a toujours pas définie avec précision l’implication, de Monique Olivier dans cette découverte.

Rappelons que Michel Fourniret a été condamné en 2008 à la perpétuité incompressible pour sept meurtres de jeunes femmes ou d’adolescentes entre 1987 et 2001, précédés d’un viol ou d’une tentative de viol. Monique Olivier avait été condamnée à la perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 28 ans, pour complicité dans quatre des meurtres et le viol en réunion d’une jeune fille. Le 16 novembre 2018, Michel Fourniret a été à nouveau condamné à la perpétuité pour l’assassinat en 1988 de Farida Hammiche dont le corps n’a jamais été retrouvé. Son ex-épouse était condamnée à 20 ans de réclusion criminelle.

>>> À lire aussi : Une trace ADN de Maëlys a été retrouvée sur le canapé de Nordahl Lelandais ? Le procureur dément !

Publié par Jade le 22 Nov 2019
0