Sexe brutal, fessées, Neymar explique avoir été violent « à la demande » de la jeune femme qui l’accuse de viol

 

L’affaire Neymar secoue les médias brésiliens depuis deux bonnes semaines désormais. Le joueur du Paris Saint-Germain est accusé de viol par Najila Trindade, une mannequin auriverde de 26 ans, qu’il aurait fait venir dans la capitale à la mi-mai. la jeune femme déclare avoir été violée par la superstar brésilienne dans un hôtel près des Champs-Elysées. L’affaire, prise très au sérieux par les enquêteurs, connaît chaque jour ou presque des rebondissements et retournements de situation ubuesques. Entendu par les policiers jeudi au Brésil, Neymar a expliqué avoir été violent « à la demande » de son accusatrice. Le joueur continue de clamer son innocence.

>>>À lire aussi : Affaire de viol / Neymar, ce document qui intrigue les enquêteurs

Neymar explique avoir « fessé » son accusatrice à sa demande

L’affaire Neymar tient en haleine le Brésil tout entier. La superstar nationale, blessée et donc forfait pour la Copa America le mois prochain avec la Seleção, traverse des heures bien difficiles. Le joueur du PSG a livré sa version des faits aux enquêteurs pendant plus de trois heures, jeudi, dans un commissariat de São Paulo. Il a notamment expliqué avoir été violent avec sa conquête pendant leur rapport sexuel, en lui infligeant des fessées « à sa demande » . « La vérité apparaît tôt ou tard. Mon seul souhait est que cette affaire se termine au plus vite » a-t-il confié aux journalistes présents à la sortie de son audition, sur ses béquilles.

Neymar Najila

>>>À lire aussi : Affaire Neymar, le dérapage indécent de deux chroniqueurs de RMC sur le physique de l’accusatrice

Plusieurs zones d’ombres autour de Najila Trindade

Après la diffusion d’une courte vidéo tournée à l’intérieur de la chambre d’hôtel sur laquelle on aperçoit Najila Trindade se jeter sur Neymar, la personnalité de l’accusatrice est scrutée de près par les enquêteurs. La police a notamment annoncé avoir déposé une plainte pour diffamation à son encontre après qu’elle ait laissé entendre que les forces de l’ordre étaient corrompues dans une interview sur la chaîne SBT. La jeune femme évoquait alors le vol présumé de sa tablette sur laquelle elle confirme avoir tourné une vidéo de plusieurs minutes de son entrevue avec Neymar à l’hôtel. Najila Trindade a par ailleurs été lâchée par son troisième avocat plus tôt dans la semaine, qu’elle accusait d’avoir dérobé cette fameuse tablette.

>>>À lire aussi : Affaire Neymar, Géraldine Maillet défend son compagnon après son dérapage sexiste

En savoir plus sur :

Publié par Maxime le 14 Juin 2019
 
0