Agression sexuelles à Koh-Lanta : les premières révélations sur l’incident

Agression sexuelle à Koh-Lanta : Adventure Line Productions encore dans la tourmente

Comme nous vous l’indiquions le 11 Mai 2018, la 19e saison de Koh-Lanta a du être annulée à cause d’une agression sexuelle qui aurait eu lieu sur une candidate par un candidat. Comme nous l’avons appris au lendemain de cette révélation, la candidate présumée victime de cette agression ne serait autre que Candice Renard, la fille du sélectionneur Hervé Renard. Le père de la jeune femme a d’ailleurs indiqué qu’une procédure allait être lancée. La jeune femme de 21 ans serait actuellement en route pour rejoindre ses proches. La boite de production et TF1 sont plus que jamais dans la tourmente.

 

Que s’est-il passé la nuit du mardi au mercredi ?

Le Parisien raconte comment les faits se seraient déroulés. Le tournage de Koh-Lanta avait lieu aux Fidji. Durant la nuit, Candice Renard, participante de l’émission, déclenche son talkie-walkie de secours pour rentrer en contact avec la production. Elle leur explique qu’elle a été victime d’une agression sexuelle. Elle est toute se suite prise en charge par un psychologue et mise à l’écart. Le jeune homme qu’elle accuse est lui aussi pris en charge et mis à distance.

 

Une source relate au Parisien : « Les responsables du tournage ont réagi immédiatement, débarquant dans le campement et exfiltrant les deux protagonistes sur des îles différentes afin de comprendre ce qui s’était passé. » 

 

Il n’y aurait eu aucun témoin de l’agression. L’agitation réveille les autres candidats qui découvrent stupéfaits la nouvelle. Face à toutes ces tensions, l’épreuve du lendemain qui était une épreuve de confort est annulée. Une cellule de crise est mise en place pour tenter d’apaiser les esprits des candidats et des équipes techniques. Pendant ce temps, les deux candidats concernés sont entendus et leurs versions sont recoupées. Malgré les efforts des professionnels présents sur place, il a du être décidé d’arrêter le tournage. Dans son communiqué, Alexia Laroche-Joubert explique : « Koh-Lanta est un jeu d’aventure familial. J’ai estimé, en concertation avec les équipes sur place, que les conditions de la réalisation de cette nouvelle édition n’étaient plus suffisamment sereines. »

Publié par Elsa Fanjul le 12 Mai 2018