Pourquoi se couper avec du papier fait si mal ?

« Je vais me suicider ! Passe-moi une enveloppe ! » Ce sketch de Florence Foresti nous a fait mourir de rire, mais soyons quand même honnêtes cinq minutes : quand on se coupe avec du papier, ça fait un mal de chien !

 

Ferris Jarb, le rédacteur de Scientific American, s’est demandé pourquoi la peau de nos doigts pouvait être si sensible à ce type de coupures. Il nous explique que la peau recouvrant nos mains et nos doigts serait faite de « nocicepteurs », des récepteurs extrêmement sensibles à la douleur. Un message est directement envoyé au cerveau dès que la peau est agressée.

 

Mais il faut aussi savoir que la coupure en elle-même n’est pas si bénigne que cela : au niveau microscopique, la page traverse la peau comme une fine lame de couteau. Le papier est aussi fait de particules qui vont irriter la plaie. Les nocicepteurs sont aussi constamment suscités : dès que nous faisons quelque chose, la plaie s’ouvre, et les nocicepteurs sont à nouveau perturbés. C’est à ce moment-là qu’on est quand même contents que les pansements existent ! Et puis, pour le reste…Aïe ! Mais ça pique !

 

Notre réaction à tous, en gros...

Notre réaction à tous, en gros…

 Découvrez aussi : avec quelques morceaux de papier, il réalise un incroyable cadeau pour sa petite amie

En savoir plus sur : -

Publié par La Rédaction le 27 Jan 2015
0