Alerte arnaque : un faux policier a mis en place une vaste escroquerie à la carte bancaire !

Publié par Claire le 04 Juin 2019

En Lozère, c’est une vaste opération d’escroquerie qui a été mise en place par un faux policier. A priori, de nombreuses victimes se sont déjà plaintes au commissariat de Mende. D’ailleurs, les autorités appellent à la plus grande vigilance de la part des particuliers.

À lire aussi : ATTENTION : cette nouvelle arnaque sur internet peut vous couter très cher !

Un faux policier arnaque des particuliers

En Lozère, un individu s’est récemment lancé dans une vaste opération d’escroquerie en se faisant passer pour un faux policier. A priori, il a profité de ce statut pour arnaquer des dizaines de personnes avec une escroquerie à la carte bancaire. Dans les faits, l’homme appelle les propriétaires sur leur téléphone fixe et leur explique qu’elles ont été victimes d’une arnaque sur leur compte bancaire. Ensuite, il leur donne la marche à suivre pour stopper les virements et les paiements frauduleux.

De cette façon, il récupère le téléphone portable des victimes afin de pouvoir les rappeler. Un peu plus tard, il passe un coup de fil et demande aux personnes de se rendre auprès d’un bureau de tabac pour acheter des cartes de paiement dématérialisées. Lorsqu’il obtient le numéro des cartes, il réclame ensuite que le bout de papier soit déchiré. Et c’est ainsi que le piège se referme !

lozere-un-faux-policier-a-mis-en-place-une-vaste-escroquerie-pour-arnaquer-les-particuliers-avec-des-cartes-dematerialisees

À lire aussi : 199 personnes victimes d’une terrible arnaque sur Le Bon Coin : 90 000 euros détournés !

Des sommes jusqu’à 1500 €

En répétant cette opération plusieurs fois, ce faux policier a donc arnaqué des dizaines de personnes. D’ailleurs, certaines sont allées jusqu’à verser des sommes pouvant atteindre 1500 € directement dans la poche de l’escroc. Le pire, c’est que les victimes sont « fautives » dans la mesure où elles sont responsables du virement. D’ailleurs, la plupart ne pourront pas faire marcher l’assurance de la banque et donc se faire rembourser. Face à la recrudescence des témoignages, le commissariat de Mende lance donc un appel à la vigilance et donne un numéro à contacter en cas de doute : le 04 66 65 63 63. Par ailleurs, il rappelle que les autorités ne réclament jamais de l’argent.

En savoir plus sur : - -

 
0