Alexa : l’enceinte connectée aurait été témoin d’un meurtre et pourrait aider à élucider l’affaire !

Et si les enceintes connectées pouvaient aider les enquêteurs à élucider des meurtres ? En tout cas, les enquêteurs pourraient se servir d’Alexa afin de résoudre certaines affaires. Au mois de juillet, une femme est retrouvée morte à son domicile, en Floride. Pour élucider l’affaire, Amazon a fourni les enregistrements des enceintes connectées.

>> À lire aussi : Une maman découvre que son fils fait ses devoirs de math… avec l’aide d’Alexa

Un meurtre aux aspects douteux !

En juillet dernier, en Floride, une femme est retrouvée morte à son domicile. Lorsque la police arrive sur les lieux, le conjoint de la femme donne une version floue de la raison de la mort. Selon lui, les deux amants se seraient disputés, et ce dernier l’aurait tiré en dehors du lit. Au pied du lit, une lance de 30 centimètres était posée, toujours selon le conjoint. RTL, qui relate l’histoire, ajoute que lors de son témoignage, l’homme aurait entendu la lame pénétrer le corps de sa compagne. « La force employée par l’accusé pour tirer la victime a provoqué la rupture du manche, et d’une manière indéterminée, la lame s’est nichée dans le corps de la victime, ce qui a entraîné le décès » explique le rapport de police.

>> À lire aussi : L’abominable tueur à la caisse à outils vient de mourir

Amazon fourni les enregistrements de l’enceinte Alexa

Un élément a pourtant tout changé dans l’affaire. Le conjoint ne se positionne pas en tant que meurtrier, alors que pour la police, tout l’accuse. Et dans la maison, le couple avait installé deux enceintes connectées Alexa. Afin de confirmer la thèse de la police, la société Amazon a fourni les enregistrements audio du couple, le soir du décès. Même si les enquêteurs pensent que l’enceinte n’a pas été sollicitée au moment du meurtre, ces derniers pensent qu’elle a pu se déclencher par erreur. « On pense que des preuves du crime – des enregistrements audio de l’agression envers la victime, ainsi que tous les événements qui ont précédé ou suivi l’altercation- peuvent être trouvées sur les serveurs informatiques, maintenus par ou pour Amazon » peut-on lire sur le mandat de perquisition relayé par les médias américains.

>> À lire aussi : Elisa Pilarski enceinte et tuée par des chiens : nouveau rebondissement dans l’affaire !

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 23 Déc 2019
0