Mieux que Tinder, cette application de rencontre se base sur le feeling et pas uniquement sur le physique !

Souvent critiquée pour se baser uniquement sur le physique, Tinder semble pourtant avoir le monopole des applications de rencontre chez les jeunes. Pour lutter contre l’aspect “catalogue” , de nouveaux concepts arrivent sur le marché. Ici, Coffee Sugar fait partie des ces systèmes innovants où l’utilisateur n’est pas confronté aux fameux matchs et autres messageries instantanées. Pour communiquer, les utilisateurs doivent se donner rendez-vous autour d’un café (ou d’une bière) afin de faire connaissance.

Voilà déjà quelques mois que Arnaud Meliande a créé l’application de rencontre Coffee Sugar. Auto-entrepreneur Bordelais de 33 ans, il peut se féliciter de compter plus d’un millier d’inscrits depuis son lancement le 16 juin 2019.

>> À lire aussi : Comment matcher sur Tinder ? 

Une nouvelle application aux antipodes de Tinder

À l’heure où Tinder séduit de plus en plus d’utilisateurs, il est très difficile de se faire une place dans l’univers de la séduction. Comme il le confiait à nos confrères du site actuBordeaux en juillet dernier, Arnaud Meliande, ancien responsable marketing en milieu pharmaceutique s’est lancé un défi un peu fou : séduire les célibataires avec un concept simple, prônant la rencontre physique plutôt que virtuelle pour apprendre à découvrir l’autre.

Dans une société où les relations sont contrôlées par les réseaux sociaux, Arnaud veut remettre au goût du jour, le traditionnel rencard autour d’un café. Bien plus propice d’après lui “à l’humour, l’aura, le charme” . Le jeune auto-entrepreneur prône que son application de rencontre “est le premier jeu social qui donne sa chance à tout le monde” , même si vous ne vous pensez pas forcément gâté(e)s par la nature.

>> À lire aussi : Il se transforme en femme avec un filtre Snapchat et fait des centaines de matchs sur Tinder

Comment fonctionne l’application de rencontre ?

La question que tout le monde se pose, à raison : mais comment une telle application de rencontre fonctionne-t-elle ? Et bien, figurez-vous que c’est relativement facile. L’utilisateur propose un rendez-vous et en choisit la nature : amical, amoureux ou fun. Ensuite, il utilise 25 Sugars pour inviter la personne qui lui plaît. Celle-ci n’est pas obligée d’accepter, mais si c’est le cas, elle obtient des Sugars à son tour et pourra inviter une autre personne. La particularité est qu’elle peut également les convertir en argent et les donner à une association caritative (1000 sugars = 50€)

L’utilisateur peut également mettre en jeu un rendez-vous en indiquant une date, une heure et un lieu de rendez-vous. C’est alors la personne qui offre le plus de Sugars qui remporte la rencontre. C’est un peu le Ebay de l’amour.

L’avantage de cette démarche c’est que les personnes se rencontrent en vrai, échangent, discutent et le résultat importe peu. Cela crée du lien et ça n’engage à rien. Au mieux vous trouvez l’amour, au pire vous rencontrez une personne intéressante.

Et puis comme dit Arnaud Meliande : “L’alchimie, ce n’est pas une équation mathématique. Il n’y a que la rencontre en tête-à-tête qui permet de savoir si quelqu’un peut nous plaire.”

>> À lire aussi : Voici les 200 surnoms les plus utilisés dans les couples ! Euh pour certains, il ne faut peut-être pas les dire en public non ??

Publié par Emma le 22 Jul 2019
0