Après les scènes de désolation dues à l’éruption du volcan de Fuego au Guatemala, un miracle s’est produit…

Une scène de joie au milieu de toute cette désolation…

Le 2 juin, c’est une catastrophe naturelle qu’a vécu le Guatemala. Le volcan de Fuego  est entré en éruption. Trois jours après, le bilan s’élève à 101 morts. Au total, ce sont 1,7 millions de Guatemaltais qui ont été touchés par cette catastrophe. Les dégâts de cette éruption sont considérables. Les images filmées par les télévisions du monde entier montrent des paysages dévastés. Le Guatemala n’est plus que poussière, les habitations sont détruites, des corps brûlés gisent à même le sol…

 

L’éruption du volcan de Fuego a fait de nombreux morts

Les Guatemaltais ont du être rapidement évacués, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus. Malheureusement, nombreuses sont les victimes. On retrouve des familles entières dans les décombres, qui ont été ensevelies par la lave. La tristesse est présente parmi les survivants. Les habitants ne pourront jamais rentrer chez eux, c’est leur vie entière qui a été gâchée…Sur les 101 personnes décédées, seules 28 ont pour l’instant été identifiées. Mardi, une nouvelle explosion a eu lieu et mercredi, le volcan de Fuego crachait encore de la lave.

 

Un miracle s’est produit au Guatemala !

Selon les autorités, la probabilité de retrouver encore des survivants est quasi nulle. Mais les pompiers et les sauveteurs font tout leur possible pour retrouver le moindre survivant. C’est ce qu’il s’est produit le mercredi 6 juin. Grâce au fabuleux travail des pompiers, qui ont passé plusieurs heures dans les décombres, un bébé d’à peine quelques mois a pu être sauvé ! Le miracle a fait la Une des médias Guatemaltais, à l’heure où le pays entier est en deuil. Pour sauver l’enfant, les pompiers ont passé de nombreuses heures dans des conditions difficiles, gênés par la cendre ardente…Pour voir le sauvetage, regardez la vidéo en haut de l’article !

après l'éruption du volcan de Fuego, un miracle s'est produit !

Publié par Charlotte Z. le 07 Juin 2018