L’Arabie Saoudite, dernier état au monde où les femmes ne pouvaient pas conduire, va changer la donne

Les femmes autorisées à passer le permis

L’Arabie Saoudite était le dernier État au monde où les femmes n’avaient pas le droit de conduire. Mais la donne va bientôt changer pour les femmes saoudiennes. En effet, le roi Salmane a ordonné sur décret royal, que les femmes aient l’autorisation de passer leur permis de conduire. Les femmes ne pouvaient pas bénéficier de ce droit dans cet État du Golfe très conservateur. Ryad, capitale du Royaume d’Arabie saoudite, aurait pour ambition de lancer un plan de réformes économiques et sociales d’ici 2030. Ce qui pourrait véritablement changer la vie des saoudiens, mais surtout des saoudiennes.

arabie saoudite permis de conduire

Elles ont assisté à la fête nationale

Samedi 23 septembre, pour la première fois, des femmes saoudiennes se trouvaient dans un stade de Ryad pour la fête nationale. L’occasion d’assister à des concerts ainsi qu’à des feux d’artifice. Les femmes n’avaient pas le droit, jusqu’à présent, de se rendre dans des stades. Ceci afin de respecter la loi qui veut que l’on ne mélange pas les femmes et les hommes dans les espaces publics. De plus, les femmes saoudiennes sont sous la tutelle d’un homme de leur famille lorsqu’elles souhaitent partir voyager ou faire des études. La plupart du temps, un mari ou leur père, voire un frère. Le droit de pouvoir passer le permis de conduire permettra donc une pointe de liberté pour les femmes d’Arabie Saoudite. Nous sommes en tout cas très heureux pour elles.

Crédit photo / photo à la une : MARWAN NAAMANI / AFP

Publié par Charlene le 28 Sep 2017
0