Assemblée Nationale : un député se plaint de ne pas être assez bien payé !

Surprenante réaction d’un député parlementaire. Confortablement installé dans son fauteuil, Jean-Luc Reitzer, député de la troisième circonscription du Haut Rhin profite d’une audition à l’Assemblée Nationale pour se plaindre de la condition des députés …

 

« On n’est pas des truands »

Profitant d’une audition devant les membres de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique à l’Assemblée Nationale, un député alsacien vide son sac. Jean-Luc Reitzer en a marre de devoir « passer son temps » à collecter les factures et les notes de restaurants pour exiger des remboursements. « On n’est pas des truands ! » aboie-t-il. « On n’a pas besoin d’être en permanence suspecté de vouloir s’en mettre plein les poches ». Il ajoute que sa solution à lui pour lutter contre les tentations de fraude diverses comme la corruption, serait de mieux payer les députés …

 

« J’ai entendu qu’il y en a certains qui devaient manger des pâtes »

Jean-Luc Reitzer continue de faire pleurer dans les chaumières en s’inquiétant du sort « des petits nouveaux ». « J’ai entendu qu’il y en a qui devaient manger des pâtes parce qu’avant ils gagnaient 10000 ou 15000 euros et maintenant ils se retrouvent avec 5300 euros » déclare-t-il. Compte tenu du fait qu’une étude récente (Le Figaro Economie de février 2018) a évalué le salaire moyen net français à 2250 euros (donc moins de la moitié de celui des pauvres « mangeurs de pâtes ») et que le seuil de pauvreté français est continuellement en hausse, les réactions du député ne sont pas très bien passées auprès des citoyens français qui se sont empressés de relayer la vidéo de ses propos filmés par la Chaîne Parlementaire en les dénonçant fortement.

 

Qui est Jean-Luc Reitzer ?

Encore inconnu du grand public avant la mise en lumière de son plaidoyer controversé, Jean-Luc Reitzer est pourtant l’un des plus anciens députés. Ancien maire d’Altkirch en Alsace, il siège à l’Assemblée Nationale depuis 1988 et a été élu en juin 2017 pour un septième mandat.

Publié par Helene le 30 Mai 2018
0