Et si Emmanuel Macron était le président de la fin du sida ? Des associations interpellent le président

Publié par Églantine le 16 Mai 2019

 

L’association française de lutte contre le VIH a lancé, mercredi, une campagne d’affichage et a appelé Emmanuel Macron à « mettre fin au sida » .

« Nous recherchons un Emmanuel pour mettre fin au sida » tel est le slogan de Aides, pour sa nouvelle campagne de sensibilisation. Ce mercredi matin, l’association a mis en place un appel à candidature pour mobiliser le chef de l’Etat et les dirigeants mondiaux à s’attaquer au problème du sida, avant la conférence du « Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme » organisée à Lyon le 10 octobre.

>>> À lire en plus: VIH : Le médicament miracle qui supprime le risque de transmission du sida

L’association Aides: « Emmanuel Macron peut être le président de la fin du sida » 

Entre le 15 et le 22 mai, les rues de Paris, Bordeaux, Lille ou Nantes seront le théâtre de la nouvelle campagne d’Aides: « L’objectif est d’interpeller le président de la République pour lui demander d’être le président de la fin du sida » justifie Adeline Toullier, directrice du plaidoyer à Aides. Cette interpellation du chef de l’Etat s’explique par le fait que la France décide de la contribution sur le Fond mondial de lutte contre le sida: « Notre pays a une double responsabilité : favoriser la mobilisation financière des pays les plus riches et peser sur le plan diplomatique afin de développer des politiques de lutte efficaces.«  explique la jeune femme, dans le journal L’Humanité. 

Il y a quelques mois, l’ONU avait fixé l’objectif de mettre fin à l’épidémie d’ici 2030. 14 milliards de dollars devaient être récoltés entre 2020 et 2022 pour remplir cet objectif. « Si cette cible n’est pas atteinte, il y a un vrai risque de reprise de l’épidémie du VIH.«  souligne Adeline Toullier. Néanmoins selon Marc Dixneuf, directeur général d’Aides: « Un cabinet indépendant a évalué le besoin à 18 milliards de dollars, notamment en Afrique francophone où seulement 40 % des besoins de soins sont couverts. Le fonds mondial a démontré son efficacité, reculer aujourd’hui, ce serait remettre en cause toutes les avancées.« 

>>> À lire en plus: Coca-Cola dépense des millions d’euros en France pour cacher ses terribles effets sur la santé

37 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde

Plus de 35 ans après le début de l’épidémie et malgré les progrès, le sida fait toujours des ravages dans le monde. Chaque année, près de 2 millions de personnes sont nouvellement infectées et 37 millions de personnes vivent avec le VIH. Des chiffres alarmants lorsque l’on sait que près de 940 000 personnes décèdent de cette maladie chaque année. 

>>> À lire en plus: Le glyphosate moins cancérogène que la charcuterie ou la viande ? Un nouveau rapport qui divise déjà beaucoup…

En savoir plus sur : - - -

 
0