Attaque au couteau à Villejuif : au moins un mort et deux blessés, l’assaillant a été abattu

L’agresseur a été neutralisé dans la commune de L’Haÿ-les-Roses, après que les policiers se soient servis de leur arme de service. L’assaillant a tué une personne et en a blessé deux autres.

Attaque au couteau à Villejuif - au moins un mort et deux blessés, l'assaillant a été abattu

>>> À lire aussi : Michel Fourniret : de nouvelles informations concernant le potentiel lieu où se trouve le corps d’Estelle Mouzin

Attaque au couteau : l’assaillant a été abattu

L’attaque s’est déroulée peu après 14 heures dans le parc des Bruyères à Villejuif. Un homme a agressé à l’arme blanche au moins quatre personnes ce vendredi.

L’une des personnes attaquée est décédée. Un autre blessé est en urgence absolue, une troisième personne est en urgence relative. Les blessés ont été transportés dans des hôpitaux de la région.

Laure Beccuau, procureure de la République de Créteil, a déclaré : « On doit dénombrer trois victimes, un décédé et deux personnes dont l’état est en cours d’examen dans différents hôpitaux du Val-de-Marne. Il y a un autre décédé qui est le mise en cause. »

La procureure poursuit : « Dans son périple meurtrier, le mis en cause a tenté de s’attaquer à d’autres victimes qui ont réussi à l’éviter. »

L’auteur de ces agressions est mort, abattu par au moins trois tirs de policiers sur place. 

La victime est un habitant de Villejuif de 56 ans. Le maire de la commune, Franck Le Bohellec, a déclaré qu’il se serait interposé entre sa femme et l’assaillant lors de l’attaque.

>>> À lire aussi : Haute-Vienne : le corps démembré d’une octogénaire découvert dans son congélateur

Le parquet antiterroriste n’a pas été saisi

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’assaillant est arrivé seul. Des recherches, grâce notamment aux vidéos surveillances, sont encore en cours afin de déterminer une possible complicité d’une tierce personne.

L’assaillant, abattu, ne portait pas de ceinture explosive, ou un quelconque autre objet dangereux, selon le laboratoire central de la Préfecture de Police.

Les forces de l’ordre cherchent toujours l’identité de l’agresseur, ainsi que ses motivations.

Le parquet de Créteil a été saisi pour l’affaire. L’enquête a été confiée au service départemental de police judiciaire du Val-de-Marne.

Des représentants du parquet antiterroriste se sont rendus sur place, mais celui-ci n’a pas été saisi. 

>>> À lire aussi : Mort tragique d’une jeune chanteuse à l’âge de 21 ans

En savoir plus sur : - -

Publié par Manon le 03 Jan 2020
0