Auschwitz : des objets cachés par les prisonniers ont été découverts dans les conduits

Actuellement en travaux de rénovation, les ouvriers font une découverte étonnante dans le camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz. En effet, ce 21 avril 2020, dans le conduit de la cheminée du bloc 17, ils découvrent une quantité d’objets impressionnante, visiblement cachés par les prisonniers. Découvrez plutôt en vidéo :

>> À lire aussi : Une artiste recolorise une photo d’une prisonnière d’Auschwitz de 14 ans… son travail bouleverse la toile ! (vidéo)

Auschwitz : des mystères encore révélés

Dans le camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz, les ouvriers en plein travaux de rénovation font une découverte étonnante. En effet, ce 21 avril, dans le conduit de cheminée du bloc 17, «nous avons trouvé des cuillères, des couteaux, des fourchettes, des parties de souliers.»

Et c’est Hannah Lessing, la secrétaire générale du Fonds national autrichien pour les victimes du nazisme qui en détaille le contenu. «Ces ustensiles conservés hors de la vue des SS servaient peut-être à des cordonniers, pour préparer une évasion ou tout simplement pour pouvoir manger.» Elle les a donc envoyés au pôle de conservation du musée pour qu’ils puissent être examinés et éventuellement, éclairer sur les conditions de vie dans les camps qui restent encore un mystère à plusieurs points de vue.

auschwitz-des-objets-planques-par-les-prisonniers-sont-decouverts-dans-les-conduits

>> À lire aussi : Amazon : des produits de Noël à l’effigie du camp d’Auschwitz font scandale ! (Vidéo)

Un devoir de mémoire

Se souvenir… Voilà pourquoi, l’Autriche est actuellement en train de procéder à des travaux de restauration dans le camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz. Ces travaux concernent un grand baraquement en brique de deux étages qui abrite une exposition permanente, depuis 1978.

À l’intérieur, on découvre évidemment avec recul mais toujours avec effroi, l’extermination massive des Juifs en Europe, commanditée par Hitler et les nazis. D’ailleurs, c’est à Auschwitz-Birkenau qu’est mise en place « la solution finale. » Classé à l’Unesco depuis 1979, le musée abrite également différentes expositions, mettant en scène les différents pays impliqués dans le conflit. Et il faut croire qu’encore aujourd’hui, il n’a pas délivré tous ses secrets sur cette période tragique de l’Histoire.

Source : Le Figaro

Publié par Claire le 30 Mai 2020
0