Australie : à quoi sont dus les différents incendies qui ravagent le pays ?

C’est l’une des catastrophes naturelles les plus importantes que la terre n’ait jamais connu. Depuis plusieurs semaines maintenant, l’Australie brûle, des incendies ravages le pays de toute part. Mais à quoi sont réellement dus ces différents départs de feu ? 

australie a quoi sont dus incendies

>>> À lire aussi : Incendies en Australie : 10 000 chameaux vont prochainement être exécutés pour une raison surprenante

L’Australie sous les flammes

Le monde entier a en ce moment le regard tourné vers l’Australie. Le pays brûle depuis plusieurs mois et les autorités australienne prennent le problème à bras le corps seulement maintenant. Et pour cause, les citoyens se mobilisent de plus en plus.

Sur les réseaux sociaux notamment, de nombreuses cagnottes voient le jour pour sauver et aider différentes causes, comme les pompiers qui luttent activement contre les flammes, ou encore les animaux, premières victimes de ces incendies. L’une des cagnottes les plus importante est celle de Celeste Barber, comédienne influente sur Instagram pour ses clichés humoristiques, elle s’est servie de sa notoriété pour collecter des fonds, atteignant presque les 30 millions de dollars.

>>> À lire aussi : Australie : le gouvernement demande d’abattre les animaux brûlés dans les incendies (Vidéo)

Une raison écologique ?

Mais, une question se pose. A quoi sont réellement dus les différents incendies qui ravagent le pays ? Une chose est sûre, le gouvernement australien se renvoie la balle.

Certains scientifiques pointent du doigt le réchauffement climatique, tandis que certains accusent à l’inverse des « politiques environnementales » d’être responsables de la crise.

L’essayiste Laurent Alexandre se confie sur Twitter, et pour lui, les responsables sont les Verts. « Selon les pompiers, les incendies australiens n’ont rien à voir avec le réchauffement climatique (…) mais sont dus aux nouvelles règles environnementales qui rendent l’entretien du bush impossible pour augmenter la biodiversité. Les Verts nous intoxiquent! ».

Il accompagne ensuite son tweet d’un article écrit par Alan Jones qui explique que les incendies ne sont pas causés par le réchauffement climatique. Mais par « des normes environnementales ». Ce même auteur qui explique que : « Les Verts font campagne depuis des années pour arrêter les conseils locaux et les pompiers locaux effectuant des brûlages de contrôle ».

Sauf que ces brûlages de contrôle auraient été faits alors que le risque d’incendie dû à la sécheresse était élevé.

>>> À lire aussi : Kylie Jenner jugée d’être la plus « grosse hypocrite de l’année 2020 » au sujet de l’Australie

En savoir plus sur : - -

Publié par FJ le 09 Jan 2020
0