Avec une caméra dans sa chaussure, un homme filmait des femmes dans les cabines d’essayage

En Seine-et-Marne, un homme a été arrêté après avoir filmé plusieurs femmes dans les cabines d’essayage. Muni d’une caméra dans la chaussure, ce dernier observait les parties intimes des clientes. Les faits se seraient passés dans les magasins Jennyfer et Hollister, à Carré-Sénart !

cabines d'essayage

>> À lire aussi : Un homme cède sa place à une passagère victime d’un pervers qui filme sous sa jupe avec son téléphone

Il filmait les femmes dans les cabines grâce à une caméra dans la chaussure !

Alors qu’elles faisaient des achats dans les magasins de Jennyfer et Hollister, plusieurs femmes ont été victimes d’un voyeur au Carré-Sénart de Lieusaint. L’homme âgé de 53 ans était un informaticien. Ce dernier a installé une mini-caméra dans sa chaussure afin de filmer les femmes dans leur intimité, lorsqu’elles se trouvaient dans la cabine d’essayage. Une technique tout aussi écoeurante que rodée, puisqu’il suffisait à l’homme de s’approcher des cabines d’essayage. Il se plaçait dans une cabine à côté, ou devant le rideau de la cabine, et plaçait sa chaussure sous la séparation, afin de filmer les parties intimes des clientes, comme nous le révèle LeParisien.fr.

>> À lire aussi : Canicule : Un homme arrêté pour agressions sexuelles sur mineurs dans une piscine parisienne

Appréhendé, l’homme reconnaît les faits

Connecté par Bluetooth, l’homme avait la vision en direct de ce qu’il se passait dans la cabine d’essayage. Ce dernier entamait quelques fois une conversation avec les victimes afin de filmer leur poitrine en gros plan, avec son téléphone portable. Selon la police, la plupart des victimes étaient des “jeunes filles” . Le 29 juillet dernier, des vendeuses d’un des magasins ont démasqué le stratagème de l’informaticien et ont appelé la police. Appréhendé, l’homme a avoué aux policiers qu’il s’adonnait à cette perversité depuis quelques mois. Il sera jugé le 5 septembre prochain. De plus, ce dernier est connu des forces de l’ordre pour des faits similaires dans d’autres villes.

>> À lire aussi : Accusé d’agression sexuelle, ce pasteur disait pratiquer du sexe oral pour « aspirer les démons » de ses victimes

Publié par Jessy le 08 Aug 2019
0