Cette photo de Donald Trump a provoqué la colère du monde entier…et pour cause !

Il y a quelques jours seulement, Donald Trump a investi la Maison Blanche. Pourtant, il a déjà eu le temps de signer plusieurs décrets et a commencé à détricoter les mesures mises en place par son prédécesseur. Après avoir mis fin à l’Obamacare, il réinstaure un décret propre aux Républicains. Celui-ci touche de près aux droits des femmes et au financement des ONG qui soutiennent différents aspects liés à l’avortement. La mesure en elle-même était malheureusement prévisible. Ce qui a le plus fait réagir est la photo officielle qui a été postée sur les réseaux sociaux, au moment où le président Trump signe ce décret.

 

Un décret de 1984, cher aux Républicains

C’est Ronald Reagan (Républicain) qui a instauré ce décret en 1984, Bill Clinton (Démocrate) l’a retiré avant d’être à nouveau signé par son successeur, George W. Bush (Républicain), en 2001. Avec le changement de couleur politique, en 2009, Barack Obama (Démocrate) a encore une fois signé la suppression de ce décret. Il fallait donc s’attendre à ce que Donald Trump réinstaure le Global Gag Rule, autrement appelé Mexico City Policy.

 

Fin des subsides pour les ONG qui soutiennent l’avortement

Ce décret interdit formellement des subsides d’état à toute ONG internationale qui encouragerait, aiderait ou aborderait la question de l’avortement. Ce sont évidemment les pays les plus pauvres qui vont souffrir en premier de cette règle. Bon nombre d’ONG américaines viennent en aide aux pays d’Afrique qui connaissent un réel problème de santé, d’accès aux contraceptifs ou d’éducation sexuelle.

 

Un décret sur les femmes conseillé et signé par 7 hommes

Ce qui a frappé le monde, qui scrute chaque nouvelle action du président Trump, c’est la photo officielle choisie par la Maison Blanche pour illustrer ce moment. Sur cette photo, on aperçoit six hommes qui entourent fièrement le président qui entérine sa décision : le vice-président Mike Pence, le chef de cabinet de la Maison Blanche Reince Priebus, Pete Navarro, qui dirige le Conseil du commerce national et les conseillers Jared Kushner (également son gendre), Stephen Miller et Steve Bannon.

Donald Trump, entouré de ces 6 conseillers, signe un décret anti-avortement (The White House)

Que voteraient les femmes s’il était question d’organes reproducteurs masculins ?

Aucune femme à l’horizon, alors que l’on aborde bien la question féminine de l’avortement. Une affaire réglée entre hommes, qui a beaucoup fait réagir. Ce tweet de réponse du journaliste du Guardian, Martin Belam a été partagé plus de 245 000 fois et mis en favori plus de 315 000 fois. « De votre vivant, vous ne verrez jamais une photo de sept femmes signant un décret sur ce que les hommes peuvent faire avec leurs organes reproducteurs. »

Publié par Nicolas F le 25 Jan 2017
 
0