Barack Obama apporte des cadeaux à des enfants hospitalisés

Publié par Claire le 20 Déc 2018

L’ancien président des États-Unis, Barack Obama, s’est rendu à l’hôpital de Washington en tenue de Père Noël pour distribuer des cadeaux aux enfants hospitalisés.

 

 

Barack Obama apporte des cadeaux aux enfants hospitalisés

Pour certains, la magie de Noël existe. Et ce n’est certainement pas les enfants du Children’s National Hospital qui diront le contraire. En effet, ce mercredi, ils ont reçu la visite d’un Père Noël un peu particulier. Car, vêtu de son bonnet et d’une hotte, c’est Barack Obama en personne qui apporte les cadeaux aux enfants hospitalisés.

 

 

Une cause qui lui tient particulièrement à cœur puisqu’on se souvient que l’ancien président ainsi que son épouse avait déjà régulièrement rendu visite à de petits patients lors de son mandat. Mais cette fois-ci, débarrassé des convenances, il souhaitait faire le bonheur des tout-petits en distribuant cadeaux et câlins. Kurt Newman, président et directeur général du système national de santé pour enfants, déclare :

 

En cette période de l’année très occupée, où personne ne veut être à l’hôpital, sa chaleur naturelle a remonté le moral de ces enfants, de leurs parents et de chaque membre du personnel qu’il a rencontré en cours de route.

 

barack-obama-apporte-cadeaux-enfants-hopital

Vêtu de son bonnet et d’une hotte, c’est Barack Obama en personne qui apporte les cadeaux aux enfants hospitalisés.

 

 

Un Barack Obama très touché par les enfants

Rapidement, l’hôpital se transforme en un spectacle où éclate rire, joie et liesse générale. L’espace de quelques heures, Barack Obama aura donc permis à ses enfants d’oublier quotidien parfois trop pesant. À ce sujet, il explique dans une vidéo postée sur le compte Twitter de l’hôpital :

«Je veux juste vous dire merci à tous. J’ai eu la chance de parler à des enfants merveilleux et à leurs familles»

«En temps que père de deux filles, je peux imaginer que dans cette situation, avoir du personnel, des docteurs et des infirmières qui s’occupent d’eux, veillent, sont là pour eux et leur tiennent la main, c’est le plus important».

En savoir plus sur : - - - -