Maison hantée ou témoin d’un crime : la bonne affaire pour acheter moins cher !

Aujourd’hui, le marché immobilier est de plus en plus cher. Lorsqu’on voit les loyers et le prix des maisons dans les grandes villes, on se dit que la campagne est la meilleure solution. Mais parfois, cela reste encore inaccessible. Mais on a la solution : si vous voulez un bien immobilier moins cher, optez pour le lieu d’un crime.

>> À lire aussi : Top 25 des maisons les plus insolites de Belgique, on applaudit les architectes !

Pour acheter moins cher, achetez le lieu d’un crime

Est-ce que vous vous voyez vivre dans une maisonun crime s’est produit ? Certains agents immobiliers se sont spécialisés dans la vente de biens immobiliers qui ont été témoins d’un crime. En général, le prix de ces biens baisse de 25% environ. Alors ce n’est pas les grandes soldes, mais c’est une baisse pour le moins conséquente. Ces biens ayant été le théâtre d’un crime sont appelés des « propriétés stigmatisées » . Aux États-Unis, la maison d’Amityville, connue pour être « hantée » , a vu Ronald DeFeo Jr. tuer ses parents, ses frères et ses soeurs en 1974. La maison en question a été rachetée en 2016, et a perdu 200 000 dollars de valeur à cause de ce drame.

Crédit : capture d’écran google street view

>> À lire aussi : Découvrez la nouvelle maison de Mark Zuckerberg pour la modique somme de … 53 millions d’euros !

La « maison de l’horreur » des Dupont de Ligonnès, à Nantes, est remise en vente

En France aussi, certaines demeurent sont des scènes de crimes effroyables. Il y a 8 ans, à Nantes, la maison des Dupont de Ligonnès a été renommée la « maison de l’horreur » . Agnès et ses trois enfants sont retrouvés morts, ensevelis sous la terrasse de la maison familiale. Xavier, le père et principal suspect dans cette affaire, est toujours en fuite. Alors que la maison était estimée à 450 000 euros, elle a été achetée par un couple en 2015 pour 260 000 euros. Après une rénovation de la part du couple, ces derniers ont remis la maison en vente.

Les agents immobiliers, en général, ne cachent pas le passé du bien immobilier. N’hésitez pas à vous renseigner sur l’histoire de la maison.

>> À lire aussi : 9 astuces pour se loger gratuitement en voyage, le guide ultime du backpacker

 

En savoir plus sur : - - -

Publié par Jessy le 06 Juin 2019
 
0