Une bombe de la Seconde Guerre mondiale explose et détruit un quartier de Londres

 

À Kingston, dans le sud-ouest de Londres, les habitants ont été évacués avant la détonation volontaire d’une bombe de la Seconde Guerre mondiale, retrouvée dans le sol par des ouvriers en plein chantier. L’évacuation a permis de mettre à l’abris les riverains, alors que la bombe a explosé, plongeant la rue dans le chaos et causant des dommages matériels. Regardez la vidéo pour voir les dégâts causés par l’explosion de la bombe.

> À lire aussi : Il fait exploser une bombe artisanale sur son père qui se transforme en boule de feu

Une bombe de la Seconde Guerre mondiale découverte dans un chantier

Les témoins présents sur les lieux racontent en pleurs ce qu’ils ont vécu. Pendant quelques minutes, cette rue tranquille de Kingston a été plongée dans le chaos. Des gens criaient, des voitures ont été endommagées, des fenêtres de maison ont éclaté. On aurait pu croire qu’une explosion de gaz s’était produite ou qu’une bombe venait d’être lâchée dans ce quartier paisible de Londres. En réalité, une bombe datant de la Seconde Guerre mondiale venait d’exploser.

> À lire aussi : Il a l’idée de faire exploser une bombe de peinture avec une guillotine… mais ça tourne mal pour ses parties intimes…

L’armé a provoqué l’explosion qui a causé des dégâts dans le quartier

Des experts de l’armée sont immédiatement arrivés sur place, lorsque des ouvriers apeurés sont tombés sur une bombe en creusant les fondations d’un bâtiment en construction. La bombe de 250 kilos était une SC250 (Sprengbombe Cylindrisch 250). Cette bombe a été larguée par la Luftwaffe, lors de l’un des 85 raids aériens qui ont eu lieu au-dessus de Londres. Au vu de la dangerosité de l’arme, un périmètre de sécurité a été délimité et plus de 1500 habitants ont été évacués. L’explosion de la bombe a eu lieu quand le périmètre fut bouclé. La détonation a tout de même provoqué des dommages dans un rayon de 45 mètres, selon les déclarations de la police. « Des gens pleuraient dans les rues, ce n’était pas beau à voir », explique Keeley Malone, une habitante du quartier. « La plupart des fenêtres des maisons le long de la route ont explosé. » Les militaires ont ensuite fièrement posé au milieu du cratère laissé par la bombe après sa détonation.

> À lire aussi : Munich : Explosion d’une bombe de 1939-1945

Crédits : Kerry Davies, Twitter/RachMajor, Twitter/Brand2quick

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 30 Mai 2019
 
0