Booba : Des coups de feu et un blessé lors d’une fusillade sur le tournage d’un clip

Une quinzaine de personnes munies de battes de base-ball et d’armes à feu ont fait irruption dans la nuit de mardi à mercredi sur le tournage d’un clip du rappeur Booba dans un entrepôt désaffecté d’Aulnay-sous-Bois, selon une information rapportée par Europe 1. Si Booba avait déjà quitté le plateau de tournage au moment des faits, les agresseurs venus pour en découdre avec lui, ont ouvert le feu à plusieurs reprises en frappant des membres de son équipe.

Trois personnes ont été blessées au total, dont le réalisateur du clip Chris Macari, un proche de Booba, frappé à coups de pieds, de poings et de battes de base-ball. Parmi les personnes blessées, l’une a été touchée par balles à la cuisse mais ses jours ne seraient pas en danger.

Booba

>>>À lire aussi : Quand Booba lance un clash contre… Karine Le Marchand

Une fusillade éclate sur le tournage d’un clip de Booba

Depuis plusieurs jours, Booba enregistre le clip de son dernier morceau « Glaive » dans lequel il s’en prend publiquement à ses nombreux ennemis. Le rappeur originaire de Boulogne-Billancourt dans le 92 a notamment été aperçu la veille de l’agression pour un tournage dans la cité Pablo-Picasso au coeur de Nanterre. La réalisation du clip se poursuivait donc dans la nuit de mardi à mercredi dans un entrepôt désaffecté d’Aulnay-sous-Bois dans le 93. Après leur expédition punitive, les agresseurs ont pris la fuite avant l’intervention des forces de l’ordre. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête.

>>>À lire aussi : Booba cambriolé à Boulogne-Billancourt, il dévoile les images de son appartement saccagé

Booba, un habitué des clashs à répétition

Si les enquêteurs n’ont « aucune idée du motif«  de cette attaque, selon des propos rapportées par FranceInfo, cette agression pourrait être liée aux nombreux clashs à répétition dans lequel le rappeur est impliqué depuis quelques années. Booba avait notamment défrayé la chronique en août dernier pour sa rixe avec Kaaris à l’aéroport d’Orly sous les yeux des passagers ébahis.

Les deux rivaux, condamnés par la justice pour cette bagarre, s’étaient ensuite donné rendez-vous en Suisse pour un combat d’arts martiaux mixtes censé régler leurs différends. Mais les autorités suisses ont annoncé le 16 août avoir annulé l’autorisation initialement donnée pour le combat.

>>>À lire aussi : Clash, Kaaris et Booba s’insultent violemment sur le plateau de Cyril Hanouna

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 21 Août 2019
0