Brigitte Macron copieusement huée dans un stade, elle répond à ses détracteurs

 

 

Les temps sont rudes pour Emmanuel et Brigitte Macron. Le couple présidentiel est sous pression suite aux nombreuses scènes de violence qui ont émaillé l’acte 18 des Gilets jaunes le week-end dernier. Si le chef d’Etat affirmait sur sa volonté d’apporter des « réponses fortes » après le saccage des Champs-Elysées, les manifestants les plus remontés contre l’action gouvernementale préparent déjà leur dix-neuvième journée de mobilisation. Invitée dans le cadre d’un match caritatif mercredi soir à Reims, Brigitte Macron est revenue sur ces images fortes. La Première dame appelle les Gilets jaunes au calme.

 

>>>À lire aussi : Les Gilets jaunes se rassemblent devant le domicile des Macron au Touquet

 

Brigitte Macron sifflée par tout un stade

Alors qu’elle était censée donner le coup d’envoi d’un match caritatif à Reims réunissant d’anciennes gloires du football français, Brigitte Macron est entrée sur la pelouse sous les huées du stade Auguste-Delaune. Le speaker et les joueurs ont demandé au public d’arrêter les sifflets en leur rappelant que le match se jouait pour la bonne cause. La Première dame a finalement renoncé à lancer la rencontre, laissant Muriel Robin donner seule le coup d’envoi. « On veut arrêter cette violence parce qu’il n’y a pas de vie possible, pas de réconciliation possible avec cette violence, a-t-elle énoncé aux journalistes présents sur place, en référence au saccage des Champs-Elysées. Personne n’oublie ce qui s’est passé. On a tous ça dans la tête et ça ne peut pas continuer, c’est certain. »

 

>>>À lire aussi : Brigitte Macron ciblée par les Gilets jaunes

 

Quand la Première dame plaide coupable pour le séjour à La Mongie

Interrogée par les journalistes, Brigitte Macron est également revenue sur le court séjour du couple présidentiel dans la station de pyrénéenne de La Mongie. Les images d’Emmanuel Macron sur les pistes de ski samedi tandis que les manifestants saccageaient les Champs-Elysées ont fait parler. « Dès qu’il a pris conscience de ce qui se passait, il est parti. C’était évident. C’était moi qui lui avait préparé une escapade. » assume la Première dame.

 

Ça peut vous intéresser :

–> Des photos d’Emmanuel Macron avec une autre femme que Brigitte, un scoop qui vaut de l’or

–> Une remarque sur le physique de la Première dame qui ne passe pas

–> A quoi ressemblait l’épouse du président Macron plus jeune ?

–> Des proches d’Emmanuel Macron ne supportent plus son épouse

 

 

En savoir plus sur : - -

Publié par Maxime le 21 Mar 2019
 
0