Brussels Airlines : un homme pirate une compagnie aérienne et s’offre un beau cadeau !

Comment partir en voyage sans argent ? C’est la question que s’est posée un jeune homme en piratant l’application de la compagnie aérienne Brussels Airlines. Le garçon s’est offert un aller-retour à New York et se retrouve devant un tribunal de Belgique cette semaine.

Un jeune homme pirate l'application Brussels Airlines

>>> À lire aussi : Voici les mots de passe à éviter ABSOLUMENT en 2020

L’application de Brussels Airlines piratée

Le jeune homme de 25 ans s’est retrouvé lundi devant le tribunal correctionnel de Malines en Belgique pour piratage informatique relate LibreEco. Après avoir tranquillement piraté l’application de la compagnie aérienne Brussels Airlines, il a profité d’un voyage gratuit à New York avec deux amis en 2016.

Pour ce faire, il a piraté l’application réservée aux employés. Ainsi, il a pu prendre 3 billets aller-retours en classe affaire pour New York. Évidemment, les billets sont payants, il a donc décidé d’annuler la réservation pour récupérer son argent tout en laissant les billets valides en manipulant l’URL.

>>> À lire aussi : Des pirates informatiques hackent un panneau d’affichage et diffusent un porno sur l’autoroute

Brussels Airlines au tribunal

Le voyage des trois amis a coûté pas moins de 18 000€ puisque chaque aller vaut 6000€. La compagnie s’est portée en partie civile et réclame aujourd’hui 20 000€ de dommages et intérêts. Dont 1000€ supplémentaires utilisés pour sécuriser le système affirme maître Michel Verhaegen.

Pirate à ses heures perdues, le Belge a déjà fait ses preuves sur les systèmes informatiques de Thalys, Mobistar, Proximus et Lufthansa. Pour éviter un verdict trop lourd, le jeune homme a choisi de partager ses connaissances et les failles du système informatique avec la compagnie.

L’avocat du pirate, maître Sven Mertens, rappelle que « Les conditions de probation ont toujours été remplies, l’homme a maintenant un travail intérimaire avec la possibilité d’obtenir un contrat à durée indéterminée. »

Cette proposition va-t-elle être acceptée ? Réponse le 30 mars.

>>> À lire aussi : Ils acceptent de ne pas voyager en classe affaires… et empochent 10 000 dollars !

Publié par Justine le 04 Mar 2020
0