Pour échapper aux caméras de surveillance, il cache le cadavre de sa petite amie dans sa valise qu’il trimballe dans la ville

Quand on regarde ces vidéos prises par des caméras de surveillance, on ne peut pas imaginer qu’elles sont en réalité très glauques. On y voit un jeune homme qui traine une valise rose alors qu’il sort, comme n’importe quel touriste, de son hôtel. Oui mais voilà, Chan est entré dans l’hôtel accompagné de sa petite amie et il en ressort seul. Le corps de Poon a été retrouvé dans un terrain abandonné, un peu plus loin dans la ville. En réalité, Chan a tué sa petite amie dans leur chambre d’hôtel et l’a évacuée de là, en recroquevillant son cadavre dans la valise. Regardez les images de la vidéo de surveillance de l’hôtel, ci-dessus.

Un city trip romantique qui vire au drame

Poon Hiu-wing, 20 ans, et son petit ami, Chan Tung-kai, 19 ans, tous deux Hongkongais, avaient décidé de passer une nuit romantique pour la Saint Valentin, au Purple Greeen Hotel, sur l’île de Taïwan. Alors qu’ils sont arrivés à deux le 17 février, c’est seul que Chan s’est présenté quelques heures plus tard, à la réception pour rendre les clés de la chambre. Chan était seul, mais trainait derrière lui une lourde valise rose.

Le petit ami est vite appréhendé

Le 5 mars, les parents de la jeune femme vont voir la police, car elle semblait avoir disparu. Le 13 mars, quasiment un mois après sa mort et une semaine après l’alerte de sa disparition, son cadavre a été retrouvé sur un terrain abandonné, non loin de la station de métro Zhuwei, à Taipei, la capitale de Taïwan. L’enquête a vite mené sur la trace du petit ami, qui a été arrêté avec la carte de banque de Poon, qu’il avait sur lui. En reprenant le déroulé de leur city trip romantique, ils ont réussi à résoudre cette histoire tragique.

Elle a été trimballée dans la ville, recroquevillée dans la valise

La police a trouvé les images des caméras de surveillance du métro de Taipei, où on peut voir Chan qui traine sa valise rose. Puis, on le voit quitter seul l’hôtel quelques minutes plus tôt. Et finalement, quelques heures auparavant, Chan était bien entré en compagnie de Poon, dont la sortie n’apparait sur aucune image de vidéos de surveillance. En réalité, il a étouffé sa petite amie avec un oreiller, avant de se débarrasser de son corps près de la station de métro. Pour évacuer le cadavre, il l’a recroquevillée dans sa valise. On ne connait pas la raison pour laquelle il a commis ce meurtre.

Son extradition semble compliquée

Quelques minutes avant sa mort, Poon avait partagé une photo d’elle et de son petit ami sur les réseaux sociaux. Sous la photo, elle a commenté : « Il m’a dit que j’étais sa première petite amie, et que je serai aussi la dernière ». Le gouvernement taïwanais exige l’extradition du Hongkongais pour être jugé sur l’île. Dans cette région aux autorités controversées, il n’existe aucun accord d’extradition entre les deux entités. Les autorités voudraient « profiter » de ce crime pour réfléchir à la création de nouvelles lois.

cadavre caché dans une valise

Crédits : AsiaWire

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 18 Mar 2018
0