Une chaine humaine de 620 km réalisée par les femmes indiennes

Des dizaines de milliers de femmes ont formé une chaine humaine, mardi, en Inde. Elles soutenaient une décision de justice levant l’interdiction à certaines femmes d’entrer dans un temple hindou.

 

chaine humaine

Crédits: AFP

 

Des indiennes forment une chaine de 620 km

 

Ce mardi 1er janvier, des centaines de milliers de femmes se sont réunies au Kerala, un état du sud de l’Inde, pour former une chaine humaine. Celle-ci s’est étendue sur 620 km dans tout l’état. Cette manifestation appelée « Le mur des femmes » soutient la loi qui lève l’interdiction à certaines femmes d’entrer dans un temple hindou. Les femmes âgées de 10 à 50 ans ne pouvaient pas entrer dans le temple d’Ayyappa à Sabarimala. Cette décision de la cour Suprême prise en septembre, a déclenché plusieurs semaines de manifestations entre les partisans et les non-partisans de la loi. Des fonctionnaires du gouvernement ont même pris part à la mobilisation, certaines écoles ont été fermées durant la demi-journée et les examens universitaires ont été retardés pour que les étudiants puissent se joindre à la manifestation.

Des femmes soutiennent la décision de la Cour Suprême

Le Kerala est devenu l’état de discorde entre les partisans de la décision de la Cour Suprême et les traditionalistes hindous. De nombreux groupes hindous et le parti Bharitiya Janata (BJP) nationaliste du premier ministre Narendra Modi s’opposent au fait que les femmes puissent entrer dans le temple d’Ayyappa. Depuis septembre, plusieurs femmes ont tenté d’atteindre ce sanctuaire mais elles ont été repoussées par des opposants à la loi. Ces opposants sont un des nombreux exemples du statut de la femme en Inde. Dû aux traditions et aux religions, la femme est très discriminée et voit sa liberté très restreinte comparé aux hommes. Il y a un déséquilibre monumentale entre le statut de l’homme et celui de la femme dans le pays. « Le mur des femmes » est une manifestation en faveur de la décision mais c’est aussi une manifestation pour la liberté de la femme, en commençant par celle de pouvoir entrer dans un temple.

 

 

En savoir plus sur : -

Publié par Elisa le 03 Jan 2019
 
0