Un chauffeur de bus s’emporte contre une femme voilée car il ne sait pas « de quoi elle est capable »

Une jeune mère de 20 ans s’est dit humiliée quand le chauffeur du bus dans lequel elle venait de monter lui a demandé d’enlever son voile. « Je ne sais pas de quoi elle est capable », lance-t-il lorsqu’il tente de se justifier face aux passagers choqués par son attitude. L’incident a eu lieu à Bristol, en Angleterre. Une plainte a été portée à l’encontre du chauffeur, alors que la compagnie de bus a dû s’excuser. Regardez la vidéo pour voir l’altercation entre le chauffeur de bus et les autres passagers qui ont pris la défense de la jeune femme en niqab.

 

Le chauffeur s’en prend à une femme qui porte le niqab

Une jeune femme, dont l’identité n’a pas été dévoilée, a porté plainte après l’acte islamophobe dont elle a été victime en montant dans un bus à Bristol. Elle portait un niqab, un voile qui couvre le visage, qu’il n’est pas interdit de porter au Royaume-Uni, contraire à d’autres pays européens qui interdisent le voile intégral. Quand elle est montée dans le bus avec son bébé de deux mois dans les bras, le chauffeur lui a demandé d’enlever son voile. Elle refuse et va s’asseoir au fond du bus. Le chauffeur sort alors de sa cabine pour aller lui parler. Comme le ton de la conversation commençait à monter, une autre passagère a sorti son téléphone pour filmer la scène.

 

Son manager doit intervenir pour le calmer

C’est d’ailleurs une autre passagère qui a pris la défense de la jeune femme que l’on n’entend pas sur la vidéo. Elle s’est seulement exprimée par après à la presse, expliquant qu’elle se sentait « très mal et dérangée » par le fait que le chauffeur l’ai traitée « comme une terroriste ». En regardant les images, on entend que le chauffeur à l’accent étranger se justifie en expliquant que c’était « dangereux, étant donné le monde dans lequel on est actuellement ». « Je ne vois pas son visage », continue-t-il. « Comment je fais pour voir son visage ? Vous voyez mon visage. On doit pouvoir voir nos visages. (…) Ce n’est pas du racisme ici. Dans ce monde… en cette période ». Puis, il sort brièvement du bus pour discuter avec son manager qui semble lui faire la morale. « On en reparle tout à l’heure », lui lance son patron, alors qu’il reprend sa place et continue sa course.

 

La compagnie de bus a sanctionné le chauffeur

La compagnie First Bus a publié un long communiqué dans lequel elle expliquait se désolidariser totalement du comportement de ce chauffeur et présentait ses excuses en son nom. « Ce chauffeur a été sanctionné selon les procédures internes prévues par notre société pour ce type d’incident que nous prenons très au sérieux. Nous avons également aidé la police dans son enquête et nous sommes en train d’organiser une rencontre avec la cliente, afin de lui présenter nos excuses en personne et parler de l’incident plus en détail ».

niqab chauffeur de bus raciste

Crédits : Bristol Post, Giphy

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 12 Août 2018