Christophe Dettinger : Tout savoir sur la cagnotte de soutien fermée par Leetchi

La cagnotte de soutien à Christophe Dettinger fait couler beaucoup d’encre ce mardi. Filmé en train de frapper des gendarmes en marge de l’acte 8 de mobilisation des Gilets jaunes samedi, l’ancien boxeur, dont la garde à vue a été prolongée, risque une lourde condamnation. S’il a reconnu sa faute dans une vidéo postée sur Facebook, Christophe Dettinger est érigé en véritable héros pour une bonne partie des Gilets jaunes. Une cagnotte a ainsi été lancée pour soutenir le champion de France des lourds-légers en 2007 et 2008. Devant l’engouement puis les vives critiques suscitées par cette campagne de financement participatif, Leetchi a finalement décidé de fermer la cagnotte ce mardi midi. Retour sur cette vive polémique.

 

Plus de 120 000 euros récoltés en moins de 24 heures

Rarement une campagne de financement participatif aura autant fait parler d’elle. Lancée lundi soir sur la plateforme spécialisée Leetchi, la « cagnotte officielle en soutien à Christophe Dettinger » a suscité un engouement inattendu. Plus de 8000 Gilets jaunes se sont mobilisés pour le « boxeur de gendarmes » en moins de 24 heures. Avant d’être masqué par les organisateurs ce mardi matin, le montant de la cagnotte frôlait les 120 000 euros. De quoi susciter l’indignation des représentants du gouvernement.

 

>>>À lire aussi : Christophe Dettinger, ce boxeur encensé par les Gilets jaunes après avoir frappé un CRS

 

Marlène Schiappa et Mounir Mahjoubi scandalisés par la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger

Alors que le compteur de la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger n’en finissait plus de grimper, Mounir Mahjoubi a été l’un des premiers à s’indigner de cette initiative. « Apparemment, ça rapporte de frapper un policier. Quand l’attrait de l’argent vient s’ajouter à la haine et à la violence, je n’ai que du dégout. Tout le monde doit être responsable : cette cagnotte est indigne. » a ainsi tweeté le Secrétaire d’Etat lundi soir. Invitée sur FranceInfo ce mardi matin, Marlène Schiappa a tenu le même discours. « C’est indécent, c’est une honte cette cagnotte. Soutenir cette cagnotte, c’est être complice de ces actes de violence et les encourager. » a énoncé la Secrétaire d’Etat qui réclamait la fermeture immédiate de cette campagne.

 

Une cagnotte fortement décriée sur les réseaux sociaux

Lancée par un proche de Christophe Dettinger, cette cagnotte a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux. Les Gilets jaunes, à l’image d’Eric Drouet, ont diffusé en masse des annonces incitant les sympathisants du mouvement à soutenir leur nouvelle coqueluche. D’autres internautes, indignés par le montant atteint par cette campagne de dons, ont fait part de leur étonnement. « Visiblement les Gilets jaunes n’ont pas assez d’argent pour se payer du pain mais ils créent une cagnotte en ligne pour indemniser un boxeur de flics de ses amendes » , « La France, c’est le seul pays au monde où tu peux t’enrichir en t’attaquant à des policiers. » Le dessinateur Plantu s’est exprimé à sa manière sur cette affaire.

 

Leetchi assure que la cagnotte de soutien a Dettinger est légale

Alors que la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger flirtait avec les 120 000 euros en début de matinée, Leetchi croulait sous les messages d’indignation. De nombreux internautes interpellaient la start-up sur le caractère illégal de cette cagnotte. Face aux multiples messages du genre, Leetchi affirmait avoir « l’habitude de ce genre de cas » tout en précisant que cette initiative était « légale puisqu’aucune peine n’a pour l’heure été prononcée » en fin de matinée.

 

Face à la polémique, Leetchi préfère fermer la cagnotte

Alors que la polémique prenait une grande ampleur sur les réseaux sociaux, Leetchi a préféré fermer la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger. La start-up s’est justifié dans un communiqué publié en début d’après-midi sur son site internet. « Au vu du montant atteint à ce jour, la cagnotte n’accepte désormais plus de contributions. Leetchi s’engage à ce que les fonds collectés sur la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger servent uniquement à financer les frais de justice conformément à nos CGU et à la législation en vigueur. Compte tenu des actes reprochés à Christophe Dettinger, aucune autre utilisation de la cagnotte ne saurait être acceptée. Le transfert des fonds ne sera ainsi effectué que sur présentation de  justificatifs (Devis et Notes d’honoraires de l’Avocat). L’argent sera reversé directement sur le compte dédié de l’avocat et ce sans aucun intermédiaire. Le reste de l’argent collecté sera remboursé aux participants lorsque l’ensemble des démarches juridiques auront été financées. » La fin d’un feuilleton qui aura longuement agité ce mardi 8 janvier.

 

 

En savoir plus sur : - -

Publié par Maxime le 08 Jan 2019
 
0