Confinement : ce patron fait un énorme cadeau à ses employés

C’est la question du moment : est-ce que votre salaire est assuré pendant, et après le confinement ? Alors que les supermarchés donneront, pour la plupart, une prime de 1 000€ à leurs collaborateurs, certaines entreprises ont peur de ne pas pouvoir payer leurs employés. Invité sur RTL, Emmanuel Faber, le PDG de Danone, a voulu rassurer tous les employés.

>> À lire aussi : Coronavirus : va-t-on assister à une pénurie de billets de banque dans les distributeurs ?

Le PDG de Danone garantit un salaire pendant 3 mois

Invité sur RTL, Emmanuel Faber, le PDG de Danone, a pu donner son point de vue sur la crise que traverse la France. Si les supermarchés restent ouverts, les autres acteurs de la chaîne alimentaire doivent également être en capacité de réapprovisionner les magasins. Ce dernier a surtout voulu se montrer rassurant envers les nombreux employés de la marque. « Tous les contrats de travail et les salaires sont garantis pour les 3 prochains mois. C’est ça la sécurité sociale que nous pouvons apporter » explique-t-il. Et il assure qu’il n’y aura « aucune rupture de contrat de travail » . Une nouvelle qui pourrait rassurer les collaborateurs, qui ont du parfois être en télétravail ou au chômage technique, en vue des mesures de sécurité prises par la marque.

>> À lire aussi : Coronavirus : un pays refuse le confinement pour « sauver l’économie »

Les salariés qui continuent à travailler auront une prime de 1 000 euros

Toujours sur RTL, ce dernier spécifie que les salariés en quarantaine, en situation de garde d’enfant ou de maladie auront leur revenu total. « Ils toucheront l’intégralité de leur salaire » a assuré Emmanuel Faber. Danone est cependant obligé de faire travailler certains employés, afin de pouvoir réapprovisionner les magasins convenablement, et ne pas être face à une pénurie. Les employés qui ne sont pas en arrêt ou en télétravail toucheront une prime de 1 000 euros.

Mais ce n’est pas tout, puisque Danone va mettre en place « un dispositif de soutien pour les 15 000 entreprises, prestataires, agriculteurs, qui gravitent autour de nous, de 250 millions d’euros » afin de faire face à la crise économique.

>> À lire aussi : Coronavirus : la désinfection des rues a commencé !

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 26 Mar 2020
0