Coronavirus : les chercheurs face à un terrible problème pour fabriquer le vaccin !

Avec la crise du coronavirus, beaucoup de chercheurs s’attellent à la mise en place d’un vaccin efficace pour soigner le virus, qui continue de faire des ravages dans le monde entier. Et quand il s’agit de science, il s’agit aussi de souris ! Et les chercheurs pourraient rapidement manquer de ces rongeurs pour mettre au point le vaccin !

>> À lire aussi : Coronavirus et femmes enceintes : quels sont les risques ?

Coronavirus : la course au vaccin est en marche !

Avec la crise du coronavirus, il est important de trouver le vaccin adéquat pour guérir les malades. Sauf que mettre au point un vaccin efficace, ce n’est pas simple. Partout dans le monde, les laboratoires travaillent énormément pour répondre à l’épidémie de coronavirus, comme l’annonce BFMTV. Une course au premier qui découvrira LE vaccin permettant de guérir du virus, et sûrement gagner un gros billet. Mais comme tous les vaccins, les spécialistes testent les remèdes sur des animaux. Et dans la plupart des cas, ce sont les souris qui sont les meilleurs cobayes pour tester un vaccin !

>> À lire aussi : Coronavirus : la pollution en chute libre, l’air devient plus pur ! (Vidéo)

Les laboratoires bientôt en manque de souris ?

Dans la grande majorité des cas, les vaccins sont d’abord testés sur des souris ayant reçu un génome humain, avant d’être injecté à l’homme. «  On ne pourra pas satisfaire tout le monde. Il y a un vrai souci d’approvisionnement. On servira nos clients en priorité » a expliqué Alexandre Fraichard, le directeur général délégué de genOway, qui est une société de biotechnologie. L’augmentation soudaine de la demande de souris génétiquement modifiées liée au coronavirus pose un réel problème. Très rapidement, les laboratoires pourraient manquer de souris génétiquement modifiées, et donc devront faire une pause dans leur recherche pour la fabrication du vaccin. Une situation qui pourrait vite devenir embarrassante. « On n’est pas une usine d’iPhone » a tout de même ironisé le directeur général de genOway.

>> À lire aussi : Confinement : Face au coronavirus, que risque-t-on si on ne respecte pas les mesures imposées par le gouvernement ? 

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Jessy le 17 Mar 2020
0