Coronavirus : le Covid-19 a tué une deuxième personne en France

Cette nuit, le Covid-19 (coronavirus) a fait sa deuxième victime en France. Il s’agit d’un homme âgé de 60 ans décédé à l’hôpital de la Pitié Salpetrière à Paris. À son arrivée, il était dans un état gravissime, comme l’avait annoncé Jérôme Salomon, directeur général de la santé, lors d’une conférence de presse tenue ce matin. Deux autres cas sont confirmés dans l’hexagone.

coronavirus

À lire aussi : Coronavirus : une secte serait à l’origine de la rapide propagation du virus en Corée du Sud

Un deuxième mort du coronavirus en France

Dans la nuit de mardi à mercredi, un patient atteint du Covid-19 est mort à Paris. Il s’agit de la seconde victime du virus en France. Hospitalisé hier soir, il avait été testé en urgence « dans un état gravissime et qui est malheureusement décédé dans la nuit » , indique Jérôme Salomon. Pour rappel, un touriste chinois de 80 ans était mort en France à cause du Coronavirus à la mi-février.

Deux autres cas viennent aussi d’être détectés en France. Il s’agit d’un homme de 55 ans hospitalisé à Amiens « dans une situation clinique grave » indique le directeur de la santé. Le second cas est un homme de 36 ans hospitalisé à Strasbourg. Ce dernier revient d’Italie et ne présente pas de signes importants, selon M. Salomon.

Italie, premier foyer européen

Si en France, le virus se fait encore rare, c’est en Italie que l’inquiétude monte. Notre voisin transalpin est devenu le premier foyer européen et le troisième foyer mondial derrière la Chine, fief de l’épidémie, et la Corée du Sud. Plus de 320 cas seraient connus en Italie.

Une situation qui inquiète les Français et les supporters de football. Ce mercredi soir, un match a lieu entre l’Olympique Lyonnais et la Juventus de Turin dans la capitale du Rhône. Alors que certains fans français ont été interdits de se rendre dans certains stades, les supporters italiens sont autorisés à venir de l’autre côté du Mont Blanc. Une situation qui fait réagir les amateurs de foot. Selon les autorités, les Turinois ne représentent pas de dangers, n’étant pas dans les régions à risque d’Italie.

Dernier point sur le coronavirus

Ce mercredi matin à 11h, 81005 cas sont connus dans le monde. 78 000 de ces cas ont été recensés en Chine, et une majorité des 3 000 cas restants sont dans les autres pays d’Asie (Japon, Corée du Sud, Singapour, Thaïlande notamment). 57 cas sont connus aux États-Unis, 22 en Australie, 18 en Allemagne, 13 au Royaume-Uni, 11 au Canada. Selon un dernier recensement (à 10h30), 17 cas seraient connus en France. 11 d’entre eux sont totalement guéris et sont depuis rentrés chez eux. À l’échelle mondiale, on compte pour l’instant 2762 morts et 30132 guéris.

À lire aussi : L’Italie à la recherche du patient zéro : une enquête est ouverte et apporte déjà des précisions

Publié par Tom le 26 Fév 2020
0