Coronavirus : la France face à un nouveau scandale des tests de dépistage !

Depuis plusieurs semaines maintenant, la France attend d’être équipée en tests. Ils pourront détecter si les individus sont positifs ou non au covid-19, ce qui permettra d’isoler les cas suspects plus rapidement et ainsi éviter l’apparition de nouveaux clusters.

france test 1 million inadaptés

>>> À lire aussi : Coronavirus : les tests de dépistage sont-ils vraiment fiables ?

Des tests enfin arrivés…

Cela fait des jours et des jours que ces tests sont attendus comme le Messie. En effet, maintenant que les problèmes de pénurie de masques et de gels hydro-alcooliques ont été réglées, la France est une nouvelle fois en attente, mais cette fois-ci de tests.

Ces derniers ont été commandés afin de permettre aux citoyens Français d’être testés plus rapidement. Si un individu présente des symptômes liés au covid-19, il sera immédiatement testé afin de savoir s’il est positif. Si oui, le cas sera alors isolé plus rapidement et nouveau foyer de contamination pourrait être évité. Les tests servent également à savoir si vous avez déjà été en contact avec le coronavirus, information importante si l’on apprend qu’une fois touché, on est immunisé.

>>> À lire aussi : Coronavirus : la France refuse une possibilité permettant d’effectuer jusqu’à 300 000 tests de dépistage par semaine

…mais pas conformes

De millions de tests sont donc arrivés en France il y a quelques jours, prêts à être distribués aux quatre coins de l’hexagone, malheureusement tout ne s’est pas passé comme prévu. En effet, les écouvillons, partie qui sert à faire le prélèvement, d’un million de test servent pour la gorge. Or, la France avait commandé des écouvillons adaptés pour le prélèvement nasal.

Pour l’instant, les livraisons ont été suspendues, afin d’éviter qu’un test soit erroné. Pour l’instant, personne n’a dévoilé si l’erreur venait des laboratoires chinois ou des français qui ont passé une mauvaise commande.

>>> À lire aussi : Déconfinement : Edouard Philippe annonce un nombre colossal de tests virologiques par semaine à partir du 11 mai

Source : Europe 1

En savoir plus sur : - - -

Publié par FJ le 17 Mai 2020
0