Covid-19: Didier Raoult fait l’objet d’une plainte auprès de l’Ordre des médecins

Le professeur Didier Raoult est visé par une plainte déposée par la Société de pathologie infectieuse de la langue française. Elle lui reproche son attitude durant la pandémie de Covid-19.

Didier Raoult fait l'objet d'une plainte auprès de l'Ordre des médecins

A lire aussi: Coronavirus : « C’est le plus grand scandale scientifique de tous les temps » dénonce Didier Raoult ! (VIDÉO)

Didier Raoult, encore une fois au centre de l’attention

Auparavant anonyme, le professeur Didier Raoult est devenu un personnage incontournable durant la crise sanitaire. Se faisant remarquer pour ses positions discutables concernant la maladie, il faisait preuve d’un franc-parler qui n’a pas manqué d’agacer certains de ses collègues. Pour combattre le Covid-19, il prônait l’utilisation de la chloroquine, un antipaludique très controversé.

Allant à l’encontre des idées défendues par ses pairs, il est aujourd’hui la cible d’une plainte déposée par la Société de pathologie infectieuse de la langue française (Spilf). Déposée en juillet dernier auprès du Conseil des médecins, elle assure que le chercheur aurait enfreint neuf articles du code de déontologie médicale.

Des sanctions allant de l’avertissement à la radiation de l’Ordre des médecins

Parmi les neufs infractions qui lui sont reprochées, on retrouve notamment l’utilisation de l’hydroxychloroquine contre le coronavirus. Or selon la Spilf, regroupant 500 spécialistes des maladies infectieuses, plusieurs études ont démontré l’inefficacité de la molécule sur les patients touchés par le Covid-19.

Elle reproche également à Didier Raoult son manque de prudence et de pondération dans ses propos. En effet, le professeur a affirmé à plusieurs reprises que l’épidémie était terminée, notamment dans la ville de Marseille. Il a par ailleurs menti devant les députés de l’Assemblée Nationale. Ses essais médicaux étant jugés illégaux, une enquête est actuellement en cours afin de déterminer ce qu’il en est réellement.

Ainsi, l’Ordre des médecins devra se positionner sur les chefs d’accusation en se basant sur les six pages d’arguments transmises par le Spilf.Si la plainte aboutit, Didier Raoult s’expose à des sanctions pouvant aller de l’avertissement à la radiation de l’Ordre des médecins.

A lire aussi: « Je suis une star des maladies infectieuses » : quand Didier Raoult défend son travail, il ne plaisante pas ! (VIDÉO)

Publié par Elodie le 03 Sep 2020
0