Une danseuse a été arrêtée en Egypte à cause de cette vidéo où elle fait une danse du ventre sans sous-vêtements

 

Ekaterina Andreeva, 31 ans, est une danseuse russe qui a été arrêtée en Égypte à cause d’une danse jugée trop sexy, publiée sur les réseaux sociaux. La danseuse était engagée par une boite de nuit à Gizeh, mais l’une de ses dernières danses a provoqué un émoi dans le pays. Jugée trop sexy, elle a plu a de nombreux hommes qui se sont envoyés le lien, mais elle n’a pas plu à la police. Les autorités ont arrêté la danseuse qui visiblement ne portait pas de sous-vêtements. Regardez la vidéo ci-dessus et jugez par vous-même.

 

Elle encouragerait la débauche

Ekaterina utilise le nom de scène de Gawhara, lorsqu’elle se produit en boite de nuit. Elle y danse chaque soir pour le plus grand plaisir des hommes qui peuvent admirer ses mouvements sexy. Elle fait la danse du ventre, agite son bassin et sa poitrine, en portant une robe qui dévoile son dos nu. Un client qui appréciait le show, a filmé sa danse et l’a mise en ligne.

 

Les sous-vêtements couleur chair sont interdits

Le procureur Hatim Fadl prend ce spectacle très au sérieux : « Les règles concernant les dansent veulent  que les danseuses portent des sous-vêtements de n’importe quelle couleur, sauf le beige. Gawhara ne portait pas de sous-vêtements et bien sûr, c’était trop provocant ».

 

Elle a été placée en détention

Ekaterina a contacté l’agence qui l’emploie afin de régler ses problèmes juridiques en Égypte. Ekaterina dirige une école de danse à Moscou, avec son mari. Elle a pu sortir de détention provisoire en payant sa caution de quelques centaines d’euros. En attendant son procès, les autorités lui interdisent de danser à nouveau.

Crédits : CEN

Publié par Nicolas F le 12 Fév 2018
 
0