Il dépense 4500 euros sur un vol en classe affaires, et il ressort de l’avion couvert de morsures de punaises de lit

Mike Gregory, 35 ans, a vécu un enfer quelques heures après son vol qui l’avait emmené voir sa famille en Afrique du Sud. Lui qui dépense environ 34 000 euros par an, en frais de transports aériens, ne s’attendait à être dévoré par les punaises de lit qui grouillent dans les avions. Il avait dépensé 4500 euros pour ce vol à bord de British Airways, en classe affaires.

Il y avait des punaises dans les sièges

Mike Gregory est détenteur de la Gold Card de British Airways et est un habitué de la ligne Londres-Le Cap. Mais il ne s’imaginait pas que ce vol en première classe allait mal se terminer pour lui. Il a commencé à se gratter et à sentir ses bras et ses jambes chatouiller quelques heures après avoir quitté l’avion. Quand il est arrivé chez lui, il a découvert qu’il avait été mordu plus d’une centaine de fois par des punaises de lit.

Il a été mordu une centaine de fois

« J’ai mon torse qui gratte affreusement, ma taille et mes mains aussi. J’ai été mordu 120 ou 150 fois. » L’homme d’affaires a fait quelques recherches et a vite compris qu’il avait été la victime de punaises de lit. Ces petits insectes envoient une substance anesthésiante et on ne comprend pas tout de suite qu’on a été mordu, il faut attendre quelques heures pour que les plaies se réveillent.

L’avion a été traité

Il n’a bien entendu pas voulu en rester là et s’est plaint au service clients de British Airways. La compagnie a fini par lui indiquer que l’avion en question avait été traité par fumigations, sept jours après l’incident. « On est en contact avec monsieur Gregory et avons présenté nos excuses », raconte un porte-parole de la compagnie. « On gère plus de 280 000 vols sur 280 routes, chaque année, et les puces de lit sont extrêmement rares. Dès qu’on reçoit une alerte, on lance une enquête puis on traite les sièges si nécessaire ».

 

Crédits : Daily Online

Publié par Nicolas F le 05 Août 2020
0