Dior accusé de racisme dans son dernier spot publicitaire avec Johnny Depp, la publicité qui dérange ! (vidéo)

La maison Dior a été contrainte de retirer son dernier spot publicitaire suite aux réactions des internautes. Ce spot faisait la promotion du nouveau parfum nommé « The New Sauvage » . Il a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux.

>>> À lire aussi : Un chat errant s’incruste sur le défilé Dior et marque son territoire

Racisme et appropriation culturelle au coeur des critiques

L’enseigne de luxe française a mis en ligne vendredi 30 août sa dernière campagne publicitaire « The New Sauvage » mettant en scène Johnny Depp. Comme il y a quatre ans, Jean-Baptiste Mondino reprend les commandes de la réalisation. Johnny Depp apparait maquillé avec un poncho et joue de la guitare en plein désert. Deux protagonistes intègrent la vidéo. Il s’agit d’une jeune amérindienne qui retire une peau de bête dont elle est vêtue. On retrouve aussi un Amérindien avec une coiffe de plumes danser en haut d’une dune. Le spot publicitaire est disponible dans la vidéo ci-dessus.

Les réactions sont tellement vives et tumultueuses sur les réseaux sociaux que la maison s’est empressée de supprimer sa vidéo quelques heures seulement après sa publication. Les internautes accusent la marque de luxe de racisme et d’appropriation culturelle. De ce fait, de nombreuses critiques sont apparues notamment sur Twitter.

L’acteur amérindien Dallas Goldtooth se désole sur son compte Twitter : « Dior nomme son parfum « Sauvage«  et décide de le promouvoir avec une vidéo qui montre des natifs amérindiens dansant de manière guerrière dans le grand Ouest. Cela pourrait être une parodie, mais non… C’est la réalité » . Crystal Echo Hawk, directrice d’une association de défense des Amérindiens, exprime son opinion dans le Guardian « C’est profondément offensant et raciste«  .

L’actrice amérindienne prend la parole sur Instagram

Tanaya Beatty est l’actrice amérindienne mise en scène dans la publicité Dior. Elle réagit en affirmant avoir été « profondément heurtée«  à la vue du spot dans lequel elle apparait. C’est pourquoi elle a réagit sur son compte Instagram avec deux publications. La jeune femme explique tout d’abord que le problème est plus grand que n’importe quelle publicité et n’accuse ni Dior ni Johnny Depp. Elle dénonce qu’ « Au cours de l’histoire des Indiens d’Amérique au cinéma, on a fait de nous un spectacle. Marginalisés, fétichisés, utilisés comme toile de fond (…) J’espère qu’un jour, nous aurons l’opportunité de montrer des êtres humains indiens dans toute la densité de leur existence. » 

Dans son second message, elle indique avec plus d’amertume qu’elle a accepté le rôle car elle savait que si elle ne faisait pas, une autre actrice amérindienne aurait accepté d’y participer. Elle atteste qu’elle avait pour projet de faire un don pour la sauvegarde des territoires amérindiens.

Pour la campagne publicitaire, Dior avait fait appel à des consultants amérindiens dans le but d’éviter les clichés et toute appropriation culturelle.

>>> À lire aussi : Johnny Depp en couple : découvrez qui est la nouvelle jeune femme de sa vie

En savoir plus sur : - -

Publié par Manon le 04 Sep 2019
0