Edouard Philippe violement taclé par la « tata flingueuse » !

Alors qu’Edouard Philippe a dû quitter son poste de Premier ministre pour être maire du Havre, la présidentielle 2022 est dans la bouche de tous les politiques. Et si Edouard Philippe se présentait à la présidentielle ? Une chose inconcevable pour Rachida Dati, qui a méchamment taclé l’ancien Premier ministre.

>> À lire aussi : Eric Dupond-Moretti: la déclaration qui a surpris les Français (VIDEO)

« On l’a déjà oublié »

Lors d’une interview pour Le Parisien, Rachida Dati ne s’est pas gênée pour tacler l’ancien Premier ministre, et peut-être futur concurrent à la présidentielle 2022. Cette dernière ne s’est pas attardée sur le sujet au sujet d’Edouard Philippe, redevenu maire du Havre. Alors que les citoyens semblent voir Edouard Philippe comme le candidat idéal à la présidentielle 2022, les pensées sont différentes au sein du monde politique. « Il me semble qu’on l’a déjà oublié. Sa légitimité n’était pas le produit d’une histoire mais était strictement liée aux circonstances et à la volonté du président de la République. Une fois qu’il n’est plus Premier ministre, qu’en reste-t-il ? » a lancé la politique. Une guerre semble être déclarée entre l’ancien Premier ministre et Rachida Dati, pour les présidentielles 2022.

>> À lire aussi : Roselyne Bachelot : sa grosse boulette en interview qui ne passe absolument pas !

Rachida Dati se prépare-t-elle à la présidentielle 2022 ?

Après sa défaite face à Anne Hidalgo à la mairie de Paris, Rachida Dati ne compte pas en rester là. Pour elle, l’objectif semble être les présidentielles 2022. Mais pour le moment, la politique reste discrète quant à sa possible candidature, et ne souhaite pas répondre à cette question. Et même si elle ne se présente pas, elle semble décidée à descendre tous les possibles candidats. La « Tata flingueuse » , comme beaucoup semblent la surnommer, n’a pas dit son dernier mot.Et ce n’est pas la première fois que Rachida Dati s’en prend à Edouard Philippe. En 2018, elle dénonçait un « manque de courage politique » de la part de l’ancien Premier ministre. En bref, elle tire à balles réelle.

>> À lire aussi : Covid-19 : Emmanuel Macron prend une décision radicale qui ne va pas plaire aux Français…

Publié par Jessy le 23 Juil 2020
0