Le vin a des effets… inattendus sur votre sexualité ! Et c’est la science qui le dit !

Ça sonne comme un appel à l’apéro entre amoureux … Avec modération, bien-sûr ! Mais devinerez-vous les impacts réels qu’a le vin sur votre sexualité ?

 

Le vin, le sexe et la science

C’est Fabrizio Bucella, Docteur en science et professeur à l’Université Libre de Bruxelles, qui nous met l’eau (et le vin) à la bouche. Dans son blog sur le HuffPost, ce sommelier nous explique que le vin a des effets sur votre sexualité. Et c’est scientifique !

 

Tout d’abord, il faut savoir que l’éthanol, cette molécule qui nous fait du bien, a un double effet. D’abord, celui de la désinhibition et, ensuite, celui du bien-être. Pour faire simple, quand l’alcool se pose sur les neurotransmetteurs du système nerveux, le GABA, ils ont un effet stabilisant sur l’attention, la vigilance, l’humeur et l’émotivité.

 

En plus de ça, l’éthanol va venir stimuler la dopamine (effet de récompense et de plaisir) ainsi que l’endorphine (effet analgésie et sensation de bien-être). Cette augmentation va donner des instructions au cerveau : elle va permettre d’accélérer la prise de décision. Et ça, ça change tout !

 

Le vin pour une sexualité épanouie ?

Le vin rouge contient des polyphénols et des flavonoïdes. Une étude publiée en 2016 montre une chose intéressante.

 

50 000 hommes ont participé a l’étude.  Ceux qui consommaient au moins trois portions d’aliments riches en flavonoïdes par semaine étaient moins susceptibles de souffrir de dysfonctionnements érectiles (avec une différence de 10%). Pourquoi ? Tout simplement parce que certains flavonoïdes peuvent rendre les artères plus souples ce qui augmente … Le flux sanguin !

 

Pas de panique Messieurs, ces flavonoïdes sont présents dans les fraises, les mûres, les cerises, les pommes, les poires et les agrumes.

 

Et le vin.

Pour ces Mesdames, les études montrent que la valeur du FSFI (déterminée par plusieurs facteurs comme l’excitation, l’orgasme, la satisfaction ou encore l’intérêt) serait plus élevé chez celles qui boivent deux verres de vin rouge par jour. Le vin affecterait le désir et la lubrification.

 

Et bon apéro, bien-sûr !

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Mélaine le 09 Oct 2018
 
0