En pleine enquête sociale il sort son sexe et se masturbe…

Alors même qu’il était jugé pour avoir agressé un surveillant de la maison d’arrêt de Gradignan, un jeune homme a de nouveau été placé en garde à vue. La raison? Il s’est masturbé devant l’enquêtrice chargé d’effectuer l’entretien dans le cadre d’une enquête sociale.

Un jeune homme se masturbe devant une enquêtrice juste avant son procès

A lire aussi: Un tueur en série meurt en prison suite à une masturbation … Fatale !

Un entretien qui tourne mal

Roméo devait comparaître lundi devant le juge, après avoir agressé un surveillant de la maison d’arrêt de Gradignan. Fait étrange, il a de nouveau été placé en garde à vue ce mardi. Juste avant d’être jugé, il devait réaliser un entretien dans le cadre d’une enquête sociale. C’est une enquêtrice qui devait se charger de l’interroger au palais de justice de Bordeaux. Mais alors qu’ils se trouvaient à deux, le jeune a sorti son sexe et a commencé à se masturber devant elle. C’est pourquoi il a de nouveau été placé en garde à vue, bien qu’il ai regagné sa cellule entre temps. Il pourrait être déferré très prochainement.

A lire aussi: La masturbation en public est dorénavant légale en Suède !

Publié par Elodie le 05 Aug 2020
0