Une enseignante licenciée après avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs dans sa piscine

En Floride, une enseignante a été licenciée pour avoir eu des relations sexuelles avec deux étudiants de 15 ans dans une piscine. Une CCTV a filmé leurs ébats sexuels.

Une enseignante licenciée après avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs

L’assistante d’une professeur, Kirstie None Rosa, âgée de 27 ans, a été licenciée après avoir eu des relations sexuelles avec deux étudiants de 15 ans dans la piscine de son appartement. La jeune femme travaillait dans l’école Phoenix Academy en Floride.

L’enseignante aurait emmené les garçons à la fête et leur aurait donné de l’alcool et de la marijuana. Après avoir été expulsés de la fête pour être mineurs, les deux garçons et l’assistante auraient eu des relations sexuelles dans une piscine, à la vue de tous. Si au début de l’enquête, la jeune femme a nié les faits, les policiers lui ont montré les images filmées par la caméra de surveillance.

Mais cela ne s’arrête pas là, l’enseignante aurait également eu des relations sexuelles avec les garçons chez elle, mais aussi dans la maison de l’un des élèves. Leur histoire s’est arrêtée lorsque le frère de l’un des garçons a surpris le couple en plein ébat sexuel. Il a précisé qu’il avait aperçu l’enseignante rentrer dans leur maison.

>>> À lire aussi : Une fille qui se moquait de lui à l’école le contacte pour sortir avec lui maintenant qu’il a perdu 60 kilos

Détournement de mineurs ou un acte consenti ?

La jeune femme de 27 ans a été arrêtée le 6 décembre. La police et a été inculpée pour trois chefs d’accusation : le comportement obscène, la promotion de l’activité sexuelle avec une victime de moins de 16 ans, et également la détention de produits stupéfiants. Un comportement très peu recommandable pour une jeune femme qui doit être une figure d’exemple pour ses étudiants.

Mais cette histoire ne date pas d’hier. L’un des garçons et l’enseignante ont commencé à flirter via Snapchat le 30 octobre 2019. Rosa est venue chez lui. Ils ont regardé Netflix, fumé de la marijuana avant de passer à l’acte.

Face à cette situation, l’enseignante a nié toutes relations avec ses étudiants (malgré les preuves données par les vidéos surveillances de son appartement). Elle aurait simplement laissé ses étudiants profiter de la piscine de son appartement. Mais affirme qu’elle « n’avait pas passé du temps avec eux » . Elle a également nié leur avoir fourni de la marijuana et de l’alcool.

L’enseignante est détenue au centre pénitentiaire de Naples (en Floride) et devra payer une caution de 52 000 $.

Sa peine n’a pas encore été prononcée. Cette histoire rappelle un fait similaire qui s’est aussi déroulé aux États-Unis. Une professeur de danse a été condamné à 26 ans de prison pour avoir eu une relation amoureuse avec l’une de ses élèves. Les peines juridiques américaines, ne plaisantent pas avec les relations sexuelles…

>>> À lire aussi : Une prof de danse condamnée à 26 ans de prison pour avoir eu des relations sexuelles avec une élève de 15 ans

Publié par Jade le 17 Déc 2019
0