Épargne : les nouveaux taux feront perdre beaucoup d’argent aux Français !

La banque et l’épargne, c’est toujours un peu difficile à comprendre. Livret jeune, livret A, épargne retraite ou encore LDDS, CEL ou PEE… Vous êtes perdu ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls. Depuis le 1er février 2020, la rémunération des livrets A est encore en baisse. On fait le point avec vous… Vous savez, histoire d’être à la page.

>> À lire aussi : Elle critique sa banque sur les réseaux sociaux : la sentence est irrévocable !

Livret A : l’épargne qui rapporte ?

À tous ces noms d’épargnes réglementées, il est parfois difficile de suivre. Toutes ces épargnes vont-elles vous rapporter de l’argent en 2020 ? Eh bien non ! En effet, depuis le 1er février 2020, le rendement du livret A baisse, passant de 0,75% à 0,5 %, comme l’avait déjà annoncé le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire. Avec cette décision touchant près de 55 millions de Français, le taux d’intérêt de « nombreux produits d’épargne sont directement corrélés à ce placement » relate Capital. En effet, cela représenterait un manque à gagner à « plusieurs dizaines d’euros sur un an » . Pour une personne qui remplit son livret A à 22 950 euros, soit le plafond réglementaire hors intérêt, le manque à gagner sera de 60 euros sur un an.

>> À lire aussi : 12 banques ont augmenté leurs tarifs en 2020 : découvrez si vous êtes concernés

LDDS, LEP, LEE : les taux d’intérêts qui font frémir !

Dans la liste des livrets directement touchés par la décision du ministre de l’Economie, des baisses sont à noter à chaque fois. Le livret de développement durable et solidaire (LDDS) passe à 0,5 %, comme le livret A. Une perte de 30 euros sur un an se fera ressentir par les épargnants. Autres baisse conséquente, celle du Livret épargne entreprise (LEE), qui passe de 0,5 % à 0,25% . La conséquence directe est une perte de 114,5 euros sur une année. Le plan épargne logement (PEL) passe à 1% , soit une perte d’environ 20 euros sur un an. Le Livret d’épargne populaire reste, quant à lui, à 1% . Face à ces changements, de nombreux Français ont exprimé leur colère et leur désarroi, face à une perte conséquence d’argent chaque année.

>> À lire aussi : Si vous êtes dans ces banques vous êtes peut-être victime de gros abus de frais bancaires

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 07 Fév 2020
0