« Je n’accepte pas les voilées » : une responsable d’un magasin Etam accusée de discrimnation à l’embauche envers une femme voilée

Une jeune femme voilée publie une vidéo pour dénoncer une discrimination à l’embauche dont elle a été victime par une responsable d’une enseigne Etam. La marque a décidé de suspendre la responsable.

 

>> À lire aussi :Une femme voilée se fait asperger de détachant : cette vidéo a suscité l’indignation en Angleterre

 

Une demande d’embauche refusée pour son voile

Alors que cette étudiante portant le hijab démarche les différents magasins à la recherche d’un emploi, cette dernière se rend dans une boutique Etam, à Montpellier. Mais lorsqu’elle explique à la responsable du magasin qu’elle cherche un travail, la femme lui tient des propos racistes. « j’espère que vous n’êtes pas sérieuse. Vous êtes voilée et vous me demandez un travail, alors que c’était la journée de la femme il y a même pas deux jours! » lui aurait dit la responsable. L’entretien s’est terminé rapidement, puisque la gérante du magasin lui aurait dit « Je n’accepte pas les voilées ».

>> À lire aussi : Un chauffeur de bus s’emporte contre une femme voilée car il ne sait pas « de quoi elle est capable »

 

La responsable suspendue par la marque

Le même jour, le directeur général du groupe s’est adressé à la jeune étudiante sur Twitter pour s’excuser au nom de la marque Etam. « Nous comprenons votre émotion et sommes désolés de ce qui s’est passé », avant de souligner que l’attitude de la responsable ne correspond pas aux valeurs de l’enseigne. De plus, la marque a mis à pied la gérante du magasin de Montptellier, et « décidera des mesures appropriées à la lumière de l’enquête en cours ». La marque organisera prochainement une nouvelle sensibilisation des employés, avec « une formation des responsables des magasins à la question du recrutement ».

 

En France, l’employeur ayant commis un acte de discrimination à l’embauche est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 45 000 euros et 3 ans de prison.

 

Ça peut vous intéresser :

-> La youtubeuse EnjoyPhoenix s’affiche voilée sur Instagram

->Après la polémique du hijab de Decathlon, le community-manager Yann devient une star de Twitter

En savoir plus sur : - -

Publié par Jessy le 18 Mar 2019
0