Selon une étude scientifique, la perte d’un chien ferait aussi mal que celle d’un proche

Publié par Claire le 18 Mar 2019

Tous les propriétaires d’animaux de compagnie le savent, le deuil de notre petite boule de poils est tout aussi difficile à envisager que celui d’un proche. D’ailleurs, c’est exactement la conclusion à laquelle est arrivée cette étude scientifique menée sur des chiens par l’Université de Lancashire.

 

–> À lire aussi : 21 chats insupportables qui vivent leurs meilleures vies

 

Un deuil extrêmement compliqué

Oui, c’est vrai…On a parfois l’air extrêmement gaga devant notre chat ou notre chien. Mais à notre décharge, les animaux de compagnie sont capables d’un amour inconditionnel envers leur maître et font même partie intégrante de la famille. Alors évidemment, lorsque ces derniers disparaissent, c’est une véritable épreuve qu’il faut surmonter. Et c’est d’ailleurs ce que met en relief cette étude réalisée par l’Université de Lancashire, spécialisée dans les comportements humains. En effet, les chercheurs ont réussi à démontrer que la perte d’un animal est tout aussi douloureuse que celle d’un proche.

 

 

Dans le détail, cette étude montre également que le deuil est bien plus complexe lorsqu’il s’agit d’animaux de compagnie. En effet, pour le décès d’une personne proche, il existe tout un tas de rituels qui ont été mis en place depuis des lustres. Il s’agit bien évidemment des commémorations religieuses, de l’enterrement… Seulement voilà, concernant les chiens, il n’y a absolument pas d’équivalent. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui ne comprennent pas la souffrance éprouvée lors de la perte d’un animal de compagnie et au pire, s’en moquent.

 

 

 

etude-scientifique-perte-chien-ferait-aussi-mal-que-celle-proche

Notre amour pour les chiens ne date pas d’hier puisqu’apparemment, il remonterait même à 10 000 ans

 

–> Une clinique vétérinaire menace d’euthanasier le chien sir le maître ne paie pas la facture

 

Le chien, le meilleur ami de l’homme

Et notre amour pour les chiens ne date pas d’hier puisqu’apparemment, il remonterait même à 10 000 ans. Initialement, ils accompagnaient les bergers et surveillaient les troupeaux. Mais pas que… En effet, ils sont présents dans des tombes datant d’il y a 6000 ans ! C’est une découverte qui a été faite en Catalogne et où les scientifiques sont tombés sur des squelettes de canidés embaumés avec soin et dans la même tombe que leur maître.

 

À na pas manquer : 

–> Mignon : elle surprend un koala sur le dos de sa chienne

–> Les plus beaux Maine Coon

En savoir plus sur : - - -

 
0