Des militants d’Extinction Rebellion tabassés à Londres, alors qu’ils bloquaient le métro (vidéo)

Situation tendue dans les transports en commun de Londres ce jeudi. Après plusieurs actions coups de poings menées depuis le début de la semaine dernière, des militants du groupe écologiste Extinction Rebellion ont perturbé le trafic dans plusieurs stations du réseau londonien, jeudi matin, en pleine heure de pointe.

Deux membres du mouvement, qui prône la « désobéissance civile » aux quatre coins du globe pour réclamer des mesures contre le réchauffement climatique, ont été violemment pris à partie par des passants, excédés, alors qu’ils manifestaient sur le toit d’une rame, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

>>>À lire aussi : Découvrez pourquoi des seins géants ont été installés sur les toits de Londres !

Des militants d’Extinction Rebellion passés à tabac dans le métro à Londres

L’initiative faisait débat au sein même du groupe Extinction Rebellion (XR) au Royaume-Uni. Après une semaine mondiale de « désobéissance civile » et de manifestations en tous genres, au musée du Louvre notamment, le groupe écologiste devait-il mener oui ou non, une action choc dans le métro londonien ? Plusieurs militants ne voyaient pas cette idée d’un très bon oeil et craignaient de graves débordements.

Une vidéo diffusée ce jeudi matin sur Twitter, par Holly Collins, journaliste de la chaîne ITVLondon, montre que la situation s’est rapidement tendue à la station Canning Town, dans l’est-londonien. Des membres d’Extinction Rebellion sont montés sur une rame pour bloquer le trafic, déployant une large banderole sur laquelle on pouvait lire « Business habituel = mort » . Excédés de ne pas pouvoir embarquer dans le « Tube » , certains passants sur le quai ont fini par perdre leurs nerfs et s’en sont violemment pris aux deux militants écologistes.

>>>À lire aussi : Un militant d’Extinction Rebellion escalade la pyramide du Louvre pour y planter un drapeau (vidéo)

Deux autres incidents signalés à Londres

Les deux membres du groupe XR ont alors été passés à tabac, sous les applaudissements d’une partie de la foule devant des agents de sécurité dépassés par la situation. Ces images chocs, fortement relayées sur Twitter, ont déjà été visionnées plus d’1,5 million de fois en moins de trois heures.

La police des transports britannique évoque « trois incidents séparés, impliquant des membres d’Extinction Rebellion à Stratford, Canning Town et Shadwell » . « Les arrestations ont déjà été faites et les agents travaillent pour reprendre leur service au plus vite. » Le maire de Londres, Sadiq Khan a fait savoir qu’il « condamnait fermement ces protestations qui ont visé le métro de Londres ce matin » Tension palpable.

>>>À lire aussi : Rouler à gauche : mais pourquoi les anglais font cela ?

En savoir plus sur : - -

Publié par Maxime le 17 Oct 2019
0