Attention aux tracts qui circulent sur ces « nouvelles amendes » au volant

Aujourd’hui, la sécurité routière est devenue primordiale. Mais avec le nombre d’amendes mises en place, les nouveaux radars et les contrôles de la route, nous ne savons pas toujours ce qui est légal ou illégal, au volant de notre voiture. Depuis quelques jours, des tracts circulent, présentant, à tort, de « nouvelles amendes » au volant. Mais certaines sont des fake news.

>> À lire aussi : Il a un accident de voiture avec Zidane, et lui demande un selfie ! (Vidéo)

Manger au volant, conduire en tongs ou fouiller dans la boîte à gants : de nouvelles fausses amendes !

Les conducteurs ne savent plus ce qu’ils ont le droit de faire ou ne pas faire au volant de leur voiture. Vous me direz, il faut surtout conduire et respecter le code de la route. Mais lorsqu’un tract présentant les « nouvelles amendes » au volant circule sur les réseaux sociaux, c’est la panique chez les automobilistes. Parmi celles-ci, le fait de conduire en tongs ou fouiller dans la boîte à gants (75 euros d’amendes) sont des fake news. Le tract, qui dresse une liste d’infractions, a été publié par une auto-école, invitant à relayer l’information « pour informer vos proches » .

Dans la liste présentant les « nouvelles infractions » , celle de fumer en présence des mineurs à bord, manger au volant, se maquiller, fouiller dans sa boîte à gants, tenir son téléphone ou encore porter des oreillettes ou un casque…

>> À lire aussi : Les images choquantes d’un enfant éjecté d’une voiture et qui atterrit au milieu de l’autoroute (Vidéo)

Attention, du vrai se cache dans les tracts

Même si les tracts sont présentés comme « les nouvelles infractions » , certaines sont en vigueur depuis plusieurs années. « Aucun article du Code de la route ne mentionne spécifiquement l’interdiction d’écouter de la musique, de manger un sandwich ou de chercher quelque chose dans la boîte à gants du véhicule » explique la Sécurité routière à 20 Minutes. Cependant, ces comportements peuvent être sanctionnés si les agents des forces de l’ordre estiment qu’ils sont un danger.

Certaines infractions sont en vigueur depuis des années : la baisse du taux d’alcool légal pour les permis probatoires depuis 2015, l’interdiction d’utiliser son téléphone au volant depuis 2012 (135 euros d’amende et 3 points sur le permis de conduire), ou encore l’interdiction d’avoir un écran dans le champ de vision du conducteur depuis 2008, comme le rappelle 20 Minutes.

>> À lire aussi : Un ancien rugbyman soupçonné d’avoir incendié sa voiture pour tuer sa femme et ses trois enfants (vidéo)

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 21 Fév 2020
0